GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Décembre
Mardi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Espace: une fusée «Soyouz» s'envole vers la station spatiale internationale (ISS) avec trois astronautes à bord
    France

    Liliane Bettencourt, une fortune au parfum amer

    media Capture d'écran réalisée lors d'un entretien télévisé sur FR3 Bretagne de Liliane Bettencourt, le 14 juillet 2010. AFP photo / FRANCE3 Bretagne

    Liliane Bettencourt est morte ce jeudi 21 septembre, a annoncé sa famille. A 94 ans, c’était la femme la plus riche au monde, la 14e fortune mondiale selon le classement du magazine Forbes. Quarante fois milliardaire, sa fortune n’a cependant pas suffi à protéger totalement Liliane Bettencourt dont la fin de vie ressemble plus à un manuel de procédures juridiques qu’à un vademedum pour retraite dorée et paisible.

    Jusque-là, tout allait bien. Jusqu’à ce mois de décembre 2008 où Liliane Bettencourt découvre que sa fille unique, Françoise, a porté plainte pour abus de faiblesse contre François-Marie Banier, un photographe dont la milliardaire s’est entichée en 1987. Liliane Bettencourt tombe des nues et soutient à qui veut l’entendre que les largesses dont a bénéficié le photographe en une vingtaine d’années d’amitié ne sont rien de plus que le résultat de son bon vouloir. Pour mettre un terme aux donations faramineuses qu’a consenties Liliane Bettencourt, sa fille demande sa mise sous tutelle.

    Que Liliane Bettencourt soit généreuse, que sa fortune le lui permette, nul ne le conteste. Mais dans le cas des dons répétés au photographe, il se trouve que même dans une famille comme celle des Bettencourt où on ne manque de rien, les sommes en jeu peuvent faire tiquer… La justice établira suite à l'enquête préliminaire menée sous la houlette du procureur Philppe Courroye,  à 400 millions d'euros la valeur des « cadeaux » dont a bénéficié le photographe sous forme de tableaux, d’assurance-vie ou de chèques. Pour François-Marie Banier, c’est en toute lucidité que sa richissime amie lui a ainsi témoigné son amitié.

    Le photographe François-Marie Banier a profité des largesses de la milliardaire Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal. Reuters

    Lucidité mise en doute

    Justement, c’est cette lucidité qui est mise en doute par sa fille comme elle l’est par des membres du personnel qui voient beaucoup de personnes intéressées graviter autour de la vieille dame. Liliane Bettencourt a beau opposer les plus fermes dénégations, pour le majordome c’en est trop. Durant un an il cache un magnétophone dans un salon de sa patronne parce que, dit-il, il ne plus supporter de « voir Madame se faire abuser par des gens sans scrupules ». Ces enregistrements clandestins que le majordome remet à Françoise Bettencourt-Meyers sont transmis à la police. C’est le début de l’affaire Woerth-Bettencourt, qui fait d’un conflit familial une affaire politico-financière qui éclaboussera jusqu’au niveau le plus élevé de l’Etat.

    La fastueuse propriété familiale du 18 rue Delabordère à Neuilly-sur-Seine devient le centre d’intérêt des médias. Mais aucune chance d’y croiser désormais un de ces politiques ou gestionnaires de fortune qui ont déserté l’hôtel particulier dès les premiers signaux d’alerte.

    Les affaires Bettencourt font la Une de la presse plus souvent qu'à leur tour. RFI

    Un peu plus de quatre ans après la première plainte, les ramifications « des » affaires Bettencourt n’ont cessé de s'étendre. Douze personnes seront mises en examen parmi lesquelles, Nicolas Sarkozy, l’ex-président de la République qui obtiendra un non-lieu en octobre 2013. Des bataillons d’avocats ferraillent avec des juges au fur et à mesure que la France effarée voit s’étaler les accointances entre les riches et le monde politique. Au détour des révélations on apprend que Liliane Bettencourt dont la fortune est estimée à 30 milliards de dollars en 2012, (40 milliards en 2015), n’acquitterait « que » 25 millions d’euros en impôts, soit un taux d’imposition de 9%.

    En mai 2015, au terme de quatre semaines de procès, le photographe François-Marie Banier qui a interjeté appel de ce jugement, est condamné à trois ans d'emprisonnement (dont six mois avec sursis) et 350 000 euros d'amende. Il doit également rembourser 158 millions d'euros à Liliane Bettencourt. Son procès en appel est prévu en mai 2016.

    L'ombre de La Cagoule

    Liliane Bettencourt doit sa fortune à son père de qui elle hérite, à son décès en 1957, le groupe L’Oréal. Eugène Schueller a construit son empire dans les cosmétiques grâce à l’invention des premières teintures capillaires de synthèse en 1907, puis celle de l’Ambre solaire, la crème à bronzer indissociable des premiers congés payés en 1936. Fortune faite dès les années trente, il met ses importants moyens financiers au service de son ami Eugène Deloncle, le fondateur du groupuscule antisémite de La Cagoule, avec qui il monte durant l’occupation une formation d’extrême droite, le Comité secret d’action révolutionnaire. Accusé de collaboration, en 1945, il est relaxé de toutes poursuites notamment grâce au témoignage de François Mitterrand : il obtient la Croix de guerre et est fait chevalier de la Légion d’honneur.

    Le siège social de L'Oréal, à Clichy, en banlieue parisienne, le 26 août 2010. ©AFP

    Née le 21 octobre 1922, Liliane est élevée dans un milieu aisé, mais alors qu’elle n’a que 5 ans, le malheur la frappe, elle perd sa mère, musicienne. Son père, bourreau de travail, la confie aux religieuses Dominicaines qui se chargeront de son éducation. En 1950, elle épouse André Bettencourt, un ami de son père, ex-cagoulard qui sera ministre à plusieurs reprises. Placé à la direction de L’Oréal, il maintient la tradition de proximité avec les sphères politiques de droite, instaurée par son beau-père. Cela ne l'empêche nullement de cultiver une amitié réciproque, jamais démentie, avec François Mitterrand. Mais son passé trouble durant la guerre refait surface ainsi que celui de plusieurs dirigeants de L’Oréal. Qualifiant cette période de sa vie d’« erreur de jeunesse », André Bettencourt est néanmoins contraint de quitter la vice-présidence du géant de la cosmétique en 1994.

    Une douloureuse énigme

    Après la mort de son mari, en 2007, Liliane Bettencourt s’attachera à maintenir la tradition de « maison accueillante » aux politiques dans un esprit d’intérêt partagé. Mais le long fleuve tranquille de la vie de la richissime veuve est bien vite agité de périlleux tourbillons. Révélations après scandales, la vieille dame est sommée de s’expliquer dans les médias. Malentendante depuis son plus jeune âge, ce handicap s’est accentué au fil des années et le dialogue avec ses interlocuteurs n’en est pas facilité. Les fameux enregistrements du majordome dévoilent notamment des montages financiers d'une rare audace. Suite à cet étalage, Liliane Bettencourt se verra d’ailleurs infliger en 2011 un redressement fiscal de près de 78 millions d’euros.

    Tout savoir sur l'affaire Bettencourt

    Alors que le feuilleton judiciaire se poursuit, la vieille dame est finalement placée sous tutelle en octobre 2011. « Les facultés cognitives de Liliane Bettencourt [étaient] nettement altérées par une maladie d'origine cérébrale », laissant l'intéressée « dans l'impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts », constatent sèchement les experts. « Ma vie est grotesque par moment » disait-elle, désabusée. Liliane Bettencourt vivait dans un autre monde, selon son tuteur, Olivier Pelat qui évoquait ainsi les territoires où la maladie d'Alzhemer avait repoussé la vieille dame dans les dernières années de sa longue vie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.