GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: l'ASN somme EDF d'arrêter provisoirement la centrale de Tricastin

    media L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a imposé à EDF un arrêt provisoire de la centrale nucléaire de Tricastin (Drôme). REUTERS/Michel Euler/Pool

    L'Autorité de sûreté nucléaire vient d'ordonner à EDF la mise à l'arrêt provisoire de la centrale du Tricastin dans le sud de la France. Après cette annonce, l'opérateur EDF a annoncé une perte de production pour cet hiver et a vu ses pertes à la Bourse de Paris accentuées.

    Pour l'ASN, une partie de la digue du canal qui protège le site de la Tricastin est fragilisée. Si un séisme important survenait dans cette région, il pourrait occasionner une inondation qui elle-même pourrait conduire à un enchaînement d'incidents capable de provoquer un accident de fusion dans l'un des quatre réacteurs de la centrale.

    Mais pour EDF, la probabilité d'un tel séisme dans cette région est extrêmement faible. Sans parler de l'enchaînement des incidents. L'électricien public a donc – chose rare – exprimé dans un communiqué son scepticisme et même son désaccord : il ne partage pas la nécessité d'arrêter les quatre réacteurs pendant la durée des travaux de la digue. Pour le groupe, la sécurité des installations est garantie. Il se pliera cependant à la décision du gendarme du nucléaire dans les meilleurs délais.

    La décision pourrait avoir un impact sur le prix de l'électricité déjà en hausse à l'échelle européenne. Et les ennuis d'EDF ne s'arrêtent pas là puisque l'opérateur doit, là aussi à la demande de l'ASN, démontrer la sûreté de la cuve de sa future centrale de Flammanville, dans l'ouest de la France, avant de poursuivre son installation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.