GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le budget 2018 de la Sécurité sociale dévoilé

    media Les ministres des Comptes publics Gérald Darmanin et de la Santé Agnès Buzyn, en conférence de presse, ce jeudi 28 septembre 2017, pour présenter le projet de budget pour la Sécurité sociale pour 2018. Lionel BONAVENTURE / AFP

    Les ministres français des Comptes publics, Gérald Darmanin, et de la Santé, Agnès Buzyn, dévoilent ce jeudi 28 septembre le projet de budget 2018 pour la Sécurité sociale. Au programme, plusieurs mesures de financement comme la hausse du forfait hospitalier et du prix du tabac.

    Aujourd’hui, la situation économique de la Sécurité sociale commence à s’améliorer. Le déficit a été ramené à 4,4 milliards d'euros, un chiffre meilleur que prévu puisque le déficit était attendu à 5 milliards et demi d’euros.

    La Sécurité sociale recouvre quatre branches : la famille avec les allocations familiales, les accidents du travail, la retraite, et enfin la santé. C’est cette dernière, la branche de l’assurance maladie, qui pose problème. Elle est dans le rouge, avec un déficit de 3 milliards et demi d’euros.

    Il faut donc limiter les dépenses de santé. Des mesures d'économies sont attendues du côté des hôpitaux, à travers la réduction des durées d’hospitalisation et le développement de l’ambulatoire.

    Hausse du prix de certains médicaments

    Pour dépenser moins, la chasse au gaspillages est ouverte. Les administrations de la Sécurité sociale devront diminuer leurs frais de fonctionnement de 15 % sur les quatre prochaines années.

    Côté recettes, le gouvernement table sur une hausse du forfait hospitalier (de 18 à 20 euros, qui devrait permettre un gain de 200 millions d'euros pour les hôpitaux), du prix du tabac et de certains médicaments.

    Le budget est serré, d’autant que le gouvernement veut respecter ses engagements, comme notamment la revalorisation du minimum vieillesse et de l’allocation handicapé, dès 2018.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.