GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 6 Décembre
Jeudi 7 Décembre
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Semaine du Goût: comment manger équilibré sans se ruiner

    media Des études réussies vont de pair avec une alimentation équilibrée. creatives commons

    Bien manger, avec le temps et l'argent en moins. C'est la difficulté pour les étudiants. À Paris, les grands chefs dans le cadre de la Semaine du Goût essayent de trouver des solutions. Ils vont même à la rencontre des jeunes dans les facs.

    Un réchaud, des œufs, un saladier et des boites de conserve. Une salle du campus de Jussieu a été métamorphosée en cuisine d'étudiant. Le grand chef Gérard Cagna se prête au jeu. Son défi : réaliser un repas équilibré.

    « Le geste est important là, regardez... C’est quand même un peu technique, mais vous voyez ce n’est pas dramatique non plus. Ca fait comme une crêpe farcie et c’est une omelette farcie en fait. »

    Les étudiants eux ont souvent l'habitude d'aller au plus simple : « Tout ce qui est gras, tout ce qui est facile à faire comme les pâtes et ce n’est pas vraiment le plus équilibré. »

    Fara, 20 ans, n'a pas le réflexe de cuisiner. Pour lui, « les parents nous apprennent les grands plats qu’on fait en famille et pas les petits plats équilibrés qu’on doit faire tout seul quand on est chez soi. »

    La clé d'un repas équilibré, c'est la variété. Élise Lamorcette-Ebrard est docteur en nutrition. Le secret tient en trois points : « Des féculents, toujours des féculents parce que c’est ce qui va permettre d’éviter les fringales, des légumes et des crudités. C’est facile de manger des tomates-cerises, facile d’éplucher une carotte et puis une protéine, ça peut être des œufs, du poisson, une tranche de jambon de dinde, de viande de poulet. C’est vrai que la viande rouge est un peu discréditée. »

    Sans oublier au moins deux fruits par jour. Selon une enquête Ipsos, un jeune sur cinq est en surpoids en France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.