GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 24 Novembre
Samedi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Inauguration de la première éolienne marine française à Saint-Nazaire

    media La première éolienne offshore française a été inaugurée ce vendredi 13 octobre 2013 à Saint-Nazaire. LOIC VENANCE / AFP

    Contrairement à la Grande-Bretagne et au Danemark qui produisent une partie importante de leur électricité au moyen d’éoliennes offshore, la France n’a, à ce jour, aucune éolienne marine en fonction, mais cela pourrait très vite changer. Ce vendredi 13 octobre a été inaugurée la première éolienne flottante française, construite par le consortium Floatgen à St Nazaire, un port du sud de la Bretagne.

    Contrairement aux éoliennes marines posées sur le fond, qui ne peuvent pas être installées au-delà de 50 mètres de profondeur pour des raisons techniques, les éoliennes flottantes peuvent être fixées loin des côtes, accrochées jusqu’à 300m de profondeur, et donc sur des sites où le vent est fort et régulier.

    La nouveauté technologique de cette petite éolienne de 110 mètres de haut tout compris, est le « damping pool », un système de fondation flottante, conçu par Idéol, une start-up française, associée à l’école centrale de Nantes.

    L’éolienne est posée sur un anneau carré, en béton, de 36m de côté sur 10m de haut, troué au centre, afin de laisser passer les vagues pour permettre une meilleure stabilité. Elle sera fixée au fond par cinq ancres, accrochées à des câbles en nylon résistants à la corrosion.

    L’ensemble sera tracté jusqu’à une zone située à 22 km en mer, en face du Croisic en Bretagne, d’ici quelques semaines, en fonction des conditions météo, puis raccordée au réseau électrique au moyen d’un câble sous-marin.

    L’éolienne produira alors 2 Mégawatts, de quoi fournir de l’électricité à 2 000 foyers, le temps d’une expérimentation de 2 ans, avant de finaliser une ferme-pilote de 24 Mégawatts en Méditerranée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.