GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
Jeudi 23 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 25 Novembre
Dimanche 26 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    ATD Quart Monde: à Paris, un village éphémère pour dire «stop à la pauvreté»

    media Concert au village ATD Quart monde, le samedi 14 octobre 2017 à Paris, en France. @VS/ATD Quart Monde

    A quelques jours de la 30e Journée mondiale du refus de la misère, le village ATD Quart Monde s’ouvre les 14 et 15 octobre à toutes sortes d’initiatives pour vivre une société autrement. Au cœur de Paris, un village de toiles blanches occupe la place de la République, avec un mot d’ordre : « stop à la pauvreté ».

    Toutes les personnes sur place refusent la fatalité de la pauvreté. Des exemples de personnes vivant dans une très grande précarité sont exposés dans les différents stands de bénévoles, autour de 9 thématiques différentes parmi lesquels les droits au travail et au logement, mais également l’accès à la santé ou encore à l’éducation en passant par l’action solidaire.

    Didier Goubert, directeur de TAE – Travailler et apprendre ensemble - est aussi animateur de la réflexion territoriale « Zéro chômeur de longue durée » au sein de ATD Quart Monde [ndlr : association présidée par Claire Hédon]. Il rappelle que « la pauvreté » regroupe un ensemble d’éléments pas forcément exclusifs : « c’est la privatisation de plusieurs droits. Le droit à l’école, le droit à la santé, le droit au logement, le droit au travail, le droit à la culture… Et à partir du moment où vous êtes privés de ça, vous êtes en situation de misère ».

    Une espérance de vie réduite

    Aux yeux du militant, si « effectivement, les gens ne meurent plus de faim aujourd’hui, en revanche, ils se nourrissent mal ». Peut-être plus grave encore, « l’espérance de vie [est] beaucoup plus faible » chez les victimes de la misère que dans le reste de la population. Par exemple, dans sa structure, « il est rare que les salariés venant de la grande précarité arrivent à la retraite. En général ils décèdent avant ». La raison ? « Simplement parce que leur vie a été tellement difficile auparavant, que malheureusement leur santé est défaillante ».

    « La misère aujourd’hui c’est ça » souligne le travailleur associatif. Afin de lutter contre, « ce que nous essayons de faire fondamentalement c’est faire en sorte que les gens se rencontrent ».

    D’où l’idée de ce village. Ce n’est plus une association qui mène un projet pour les plus pauvres mais plutôt un projet avec et autour des plus démunis. Parmi ces militants du quotidien, on retrouve Cathy, la quarantaine. Il y a six ans encore, elle était à la rue, avant de rejoindre TAE.

    Se battre et lutter contre les préjugés

    « Ma vie a été très bousculée. J’ai été sans domicile pendant un bon moment. La journée j’étais dans la rue et le soir j’appelais le 115 pour qu’ils viennent me chercher. » Battante, Cathy est « toujours retombée sur [ses] pieds ». Elle a cherché « des moyens d’aller dans les foyers » et du travail, quel qu’il soit. Elle a été « agent RATP, fait [du] ménage, [a] travaillé dans les collèges, dans les cuisines de cantines », avant, enfin, de connaître TAE qui l’a embauchée.

    Cette quadragénaire insiste sur l’obligation de « bouger » : « j’ai eu de la volonté parce que je suis une femme et j’ai peur dans la rue. Les gens ont la possibilité de s’en sortir s’ils le veulent. Moi, j’ai un caractère assez fort, dont je sais retomber sur mes pieds ». Preuve en est qu’elle est aujourd’hui en CDI chez TAE.

    A présent, elle « voudrait démontrer aux patrons qu’il faut qu’ils arrêtent leurs préjugés. Il faut qu’ils ouvrent un peu leurs portes aux gens qui ont des difficultés. Et après tout est gagné quoi ».

    Le site d'ATD Quart Monde

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.