GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Aujourd'hui
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Ukraine: l'humoriste Volodymyr Zelenskiy élu président avec 73% des voix (sondage à la sortie des urnes)
    Dernières infos
    • Soudan: 7 millions d’euros saisis dans la résidence du président déchu Omar el-Béchir (chef Conseil militaire)
    • Football/Ligue1: le PSG officiellement champion de France après le match nul de Lille à Toulouse
    • Soudan: l’armée répondra dans la semaine à la demande d’un pouvoir civil exigé par la contestation (chef Conseil militaire)
    • Soudan: soutien financier de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis
    France

    Disparition de Jacques Sauvageot, l'un des leaders de Mai-68

    media Jacques Sauvageot entouré d’Alain Geismar (g) et Daniel Cohn-Bendit, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 11 mai 1968. AFP

    En France, il a été l'une des figures majeures de Mai 1968. Jacques Sauvageot est décédé samedi 28 octobre à l'âge de 74 ans. A l'époque, il était vice-président de l'Unef, le syndicat étudiant. Il meurt à quelques mois des 50 ans de Mai 1968.

    Avec Alain Geismar et Daniel Cohn-Bendit, Jacques Sauvageot forma le trio vedette qui ébranla le pouvoir gaulliste en mai 1968. Ils participeront ensemble, le poing levé, à l’occupation de la Sorbonne avant d’être arrêtés par la police.

    Jacques Sauvageot était le plus mystérieux et le plus discret des trois leaders, refusant longtemps, dans les années qui suivirent, qu'on le filme ou qu'on l'interviewe. Il avait toutefois rompu le silence dans les années 1990 : Mai 68 est un véritable « mythe fondateur », à la source des « radios libres comme du féminisme, de l'émergence de la société civile comme de la critique du socialisme réel », déclarait-il en mai 1993 dans un entretien à l'AFP.

    Jacques Sauvageot deviendra finalement professeur en histoire de l'art puis directeur régional de l'Ecole des Beaux-Arts de Rennes. Il disparait des suites d’un accident survenu en septembre, à quelques mois seulement du cinquantenaire de Mai 68.

    (Avec AFP)

    RFI Savoirs : Mai 68

    Archives : Evènements de mai 68, témoignages

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.