GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: baisse de 7% des défaillances d'entreprises depuis un an

    media Les grands gagnants de cette baisse des défaillances en 2017: la construction et les activités immobilières. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON

    Les défaillances d'entreprises reculent en France. Une baisse de plus de 7 % sur les douze derniers mois, selon les données provisoires de la Banque de France. Et cela continue sur le mois de septembre. Les secteurs gagnants sont la construction et les activités immobilières. Ils enregistrent les plus forts reculs du nombre de défaillances. En revanche, les défaillances progressent dans l'agriculture, la pêche et, dans une moindre mesure, dans les transports.

    Les petites et les moyennes entreprises profitent de la reprise économique. Tous les voyants sont au vert, alors le moral revient, explique Denis Le Bossé, président du cabinet ARC, spécialiste du recouvrement : « 46% des dirigeants anticipent une croissance de leur activité cette année. On est vraiment dans une spirale positive, ce qui fait qu'on a des créations d'entreprises et que les carnets de commandes se remplissent. »

    Les secteurs de la construction et des activités immobilières, notamment, profitent de cette embellie. En revanche, les défaillances progressent dans l'agriculture, la pêche et dans les transports. Selon le baromètre réalisé par le cabinet ARC et l'Ifop, ce sont les retards de paiements qui mettent en danger la santé des entreprises. Or, pour les deux tiers des chefs d'entreprises interrogés, les délais de paiement sont illisibles.

    « Nous avons plusieurs délais de paiement, explique Denis Le Bossé. Et ce qu'il faudrait, c'est les clarifier. Peut-être les réduire, mais surtout les faire respecter. Et notamment en publiant sur les bases d'information légales les amendes administratives qui sont infligées aux entreprises qui ne respectent pas les délais. »

    A la fin août, le nombre de défaillances d'entreprises a été de 55 701, soit une baisse de 7,2 % par rapport à la même période de 2016.

    ► À relire : « La reprise durable de l’économie française se confirme »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.