GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Seul en course, Christophe Castaner élu à la direction de La République en marche

    media Christophe Castaner (2e à partir de la droite), devant Edouard Philippe (2e à partir de la gauche) lors du Conseil LREM, le 18 novembre à Chassieu (banlieue de Lyon). JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

    Ce samedi 18 novembre, La République en marche, le jeune parti d'Emmanuel Macron a porté à sa tête Christophe Castaner, comptant sur ce proche du président pour lui donner un nouvel élan alors qu'il est parfois critiqué pour son absence du paysage politique et son manque de démocratie interne. « Je suis fier et très honoré d'avoir été élu (...) Je me mettrai au service de notre mouvement et porterai la voix de tous nos adhérents », a tweeté celui qui occupe actuellement les postes de porte-parole du gouvernement et secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement.

    Avec notre envoyée spéciale à Chassieu, Valérie Gas

    Cette matinée du samedi 18 novembre était organisée à huis clos, pas de journalistes dans la salle quand les membres du Conseil national de La République en Marche (LREM) ont élu à main levée Christophe Castaner, à l’unanimité, seules deux personnes se sont abstenues.

    Pas de vote à bulletin secret

    Et puis il y a eu dans la foulée l’élection du bureau exécutif, il y avait quatre listes dont l’une était bien sûr soutenue par le nouveau délégué général Christophe Castaner, et c’est celle-ci qui a gagné sans surprise, il n’y a pas eu finalement de vote à bulletin secret pour le choix du bureau exécutif comme certains le souhaitaient. Il fallait 50% des voix des membres du conseil pour valider cette demande qui avait été faite auparavant, ce minimum n’a pas été atteint.

    Scénario idéal

    C’est donc le scénario idéal pour le nouveau délégué général de La République en Marche, le candidat désigné par Emmanuel Macron qui s’est déroulé ce matin. Une intronisation sans suspense certes, mais aussi sans contestation. On est désormais entré dans la séquence un peu plus politique, celle-ci est ouverte à la presse et le Premier ministre Édouard Philippe s’est exprimé en public, vantant la « loyauté » et « l'énergie » de Christophe Castaner, estimant qu'il ferait un « excellent général » à la tête de La République en marche. C'est dans l’après-midi de ce samedi qu'aura lieu le premier discours du nouveau patron de LREM.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.