GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Vins de Bourgogne: objectif Terre à la vente des Hospices de Beaune

    media L'Hôtel-Dieu des Hospices de Beaune. Wikimedia Commons / Jan Sokol

    La 157e vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune est organisée ce dimanche 19 novembre en Bourgogne. Cette vente, dirigée par la maison Christie's, attire de nombreux acheteurs français et étrangers. L'argent récolté est destiné à financer l'hôpital public de Beaune, une maison de retraite, mais aussi des oeuvres caritatives. Cette année non pas une, mais deux « pièces des Présidents », deux tonneaux d'un cru prestigieux seront vendues au profit de la recherche médicale et écologique.

    Avec notre envoyée spéciale à Beaune, Agnieszka Kumor

    Soutenir les oeuvres caritatives sans oublier la planète c'est l'objectif de cette nouvelle vente aux enchères des Hospices de Beaune. Ludivine Griveau, régisseur du domaine viticole, s'enthousiasme de cette journée : « On fait des vins que l'on espère vendre le plus cher possible. On fait vraiment appel à la générosité mondiale car on sollicite le monde entier en un après-midi. On a le devoir de faire de grands vins puisqu'ils servent de grandes causes. C'est absolument indissociable. »

    En effet, grâce aux fonds récoltés, l'hôpital de Beaune sera agrandi l'an prochain. Les profits iront aussi à la recherche sur Alzheimer et sur d'autres maladies neuro-dégénératives. Jean-Marie Laurent, président de la Fédération pour la recherche sur le cerveau : «Ce sont 83 centres de recherche qui sont intéressés par les sujets que nous avons lancé sur la réparation du cerveau... cette vente devrait permettre au moins d'attribuer plus de 100 000 euros à deux projets. »

    Parmi les autres bénéficiaires, la goélette Tara, partie enquêter sur le rechauffement climatique. Romain Troublé, est le directeur général de la fondation Tara expéditions : « Au moment où je vous parle, Tara est au bout du monde afin d'échantillonner les coraux des îles Salomon. On marche avec des aides... ça sert à faire avancer la science. »

    Ce sont 787 tonneaux qui seront proposées à la vente contre près de 600, l'an dernier.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.