GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Décembre
Dimanche 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Le milliardaire et sénateur russe Souleïman Kerimov mis en examen en France

    media Le milliardaire et sénateur russe Souleïman Kerimov a été mis en examen mercredi 22 novembre par un juge d'instruction de Nice pour blanchiment de fraude fiscale et placé sous un strict contrôle judiciaire. Yann COATSALIOU / AFP

    L'oligarque russe Souleïman Kerimov a été inculpé et placé sous strict contrôle judiciaire mercredi 22 novembre pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, a annoncé le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre. Il aurait acheté des villas de luxe sur la Côte d'Azur via des sociétés-écrans et aurait ainsi échappé à l'impôt en France. La Russie a annoncé qu'elle mettrait en œuvre « tous les efforts possibles » pour défendre les intérêts du sénateur milliardaire, réputé pour être un proche du Kremlin. Le chargé d'affaires de l'ambassade de France à Moscou a d'ailleurs été convoqué ce mercredi par le ministère russe des Affaires étrangères.

    Comme tout oligarque russe qui se respecte, Souleïman Kerimov mêle parfaitement business et politique. Fin stratège, il a fait fortune, notamment en prenant des parts dans des entreprises d'Etat. Des actions achetées peu chères et revendues au prix fort.

    Souleïman Kerimov durant un match de foot à Moscou, le 22 avril 2012. REUTERS/Stringer/File Photo

    Que ce soit dans le gaz, les engrais agricoles, les compagnies aériennes ou les banques, certains soupçonnent Souleïman Kerimov d'avoir bénéficié de ses amitiés au sein du Kremlin pour faire des affaires.

    Car depuis une quinzaine d'années, la 21e fortune de Russie est aussi un homme politique. D'abord député au sein d'un parti ultranationaliste, depuis 2008 Souleïman Kerimov représente son Daghestan natal en tant que sénateur.

    Même s'il est peu présent dans l'hémicycle, sa carrière politique semble lui offrir une certaine immunité, en échange de son extrême fidélité au régime de Vladimir Poutine. Il est en fait l'un des hommes clés pour relayer le pouvoir de Moscou au Daghestan, cette république musulmane voisine de la Tchétchénie, où le Kremlin cherche à contenir la menace jihadiste.

    D'ailleurs, pour s'attirer les sympathies des millions de musulmans modérés qui vivent en Russie, Vladimir Poutine n'a pas hésité en 2015 à inaugurer en grande pompe la nouvelle mosquée de Moscou, financée par Souleïman Kerimov.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.