GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: les Insoumis se remettent en ordre de bataille

    media Le leader des Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, lors d'une manifestation à Marseille, le 16 novembre 2017. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

    Prêt à mener un « combat de long terme » contre le président Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon fait évoluer son mouvement lors d'une convention ce week-end à Clermont-Ferrand, où 1 500 militants sont attendus. Ecurie présidentielle au départ, La France insoumise espère peser durablement sur le paysage politique français en mettant en place un mouvement « pâte à modeler ».

    Ne dites surtout pas aux dirigeants de La France insoumise qu’ils se retrouvent pour fonder un parti politique. Ils sont jugés archaïques et rigides, tout le contraire de l'organisation souple et proche des citoyens que le mouvement entend mettre en place.

    La France insoumise fait par exemple l’impasse sur la création d’une direction classique. Pas d'organigramme. Officiellement donc, Jean-Luc Mélenchon n’en est pas le chef. Lui préfère se définir comme la clé de voûte d'une formation organisée autour de plusieurs « pôles de décisions » : le pôle opérationnel, celui des luttes, ou encore le groupe parlementaire.

    Union derrière le programme de la présidentielle

    Il ne sera pas possible aussi de créer des courants internes : « ce qui nous unit c'est le programme de la présidentielle », assument les cadres du mouvement, qui rejettent les critiques sur le manque de démocratie interne.

    La France Insoumise préfère se concentrer sur des actions de terrain pour reconquérir les électeurs perdus de la gauche, notamment dans les quartiers populaires. Après l'essoufflement de la contestation contre la loi Travail, les proches de Jean-Luc Mélenchon s'attendent à une bataille de longue haleine. « On n'a pas encore trouvé la bonne prise pour renverser le chef de l'Etat », reconnaît l'un d'entre eux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.