GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Avril
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Aujourd'hui
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Un important cadre du jihadisme français arrêté en Syrie

    media trois jihadistes français ont été arrêtés en Syrie âr mes forces kurdes (photo d'illustration). DELIL SOULEIMAN / AFP

    Il était l'un des jihadistes français les plus activement recherchés : ce n'est que ce mercredi 27 décembre qu'on a appris que Thomas Barnouin a été arrêté le 17 décembre par les combattants kurdes en Syrie. Qui est cet homme de 36 ans, originaire d'Albi, une ville du sud-ouest de la France ?

    Pour les services de renseignement, Thomas Barnouin est l'un des cadres du jihadisme français. Au milieu des années 2000, ce fils d'enseignants devient un membre actif de la cellule d'« Artigat », une commune du département de l'Ariège.

    C'est là qu'il fait la rencontre de Mohamed Merah, qui tuera en mars 2012 sept personnes à Toulouse et Montauban, mais aussi des frères Clain, dont les voix ont été identifiées dans la revendication audio par l'organisation Etat islamique des attentats de novembre 2015 à Paris.

    Arrêté une première fois en Syrie en 2006 puis expulsé en France, Thomas Barnouin est condamné en 2009 à cinq ans de prison dont un avec sursis. En 2014, et malgré la surveillance policière dont il fait l'objet, l'homme réussi à repartir en Syrie accompagné d'une dizaine d'autres islamistes radicaux de la région Midi-Pyrénées.

    Thomas Barnouin et deux autres jihadistes français sont actuellement entre les mains des forces Kurdes. Sur place, ils risquent la peine de mort pour leur appartenance à l'organisation Etat islamique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.