GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Juillet
Jeudi 12 Juillet
Vendredi 13 Juillet
Samedi 14 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb présente ses vœux aux gendarmes

    media Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb (g) aux côtés du directeur général de la gendarmerie nationale Richard Lizurey, ce 3 janvier 2017, à l'hôtel des Invalides. REUTERS/Charles Platiau

    Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a présenté ce mercredi 3 janvier ses vœux à la gendarmerie nationale pour 2018. A l'hôtel des Invalides, il a souligné trois grands défis pour les forces de l'ordre : la lutte contre le terrorisme, les missions d'ordre public avec notamment le démantèlement de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, mais également le défi migratoire. La France agira avec « humanité et efficacité » a-t-il précisé.

    Une policière au sol rouée de coups et hurlant de peur et de douleur : des images filmées avec des téléphones portables qui ont fait le tour des réseaux sociaux. Des images très vives aussi dans l’esprit du directeur général de la gendarmerie nationale Richard Lizurey lorsqu’il commence son discours. « J’ai également une pensée très profonde et très sincère à l’égard de nos camarades de la police nationale qui sont aussi confrontés à une violence, et je pense notamment, et je leur souhaite un prompt rétablissement, à nos camarades et à nos collègues qui ont été blessés à Champigny-sur-Marne dans le cadre d’une agression particulièrement sauvage », a-t-il déclaré.

    Quelques minutes plus tard lors de ces vœux à la gendarmerie nationale, le ministre de l’Intérieur est lui aussi revenu sur cette agression de Champigny-sur-Marne qu’il a qualifié de lynchage. Gérard Collomb a promis la plus grande fermeté de l’Etat envers les auteurs de ces actes : « Je le dis avec force, jamais nous n’accepterons de telles exactions. Le gouvernement se montrera donc implacable avec tous ceux qui mettent en péril la sécurité de celles et ceux qui sont là pour protéger nos compatriotes. »

    Enfin, Gérard Collomb a également rappelé que dans les cinq prochaines années 2 500 postes de gendarmes seront créés.

    (Re) lire : Difficile début d’année pour les forces de l’ordre

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.