GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Tanzanie: plus de 40 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria (autorités)
    France

    Bagarre entre deux bandes: un adolescent de 15 ans meurt en plein Paris

    media Patrouille de police et interpellation à Paris (image d'illustration). ALAIN JOCARD / AFP

    Un adolescent de quinze ans est mort en plein Paris ce samedi 13 janvier au soir. Il est la victime d'une bagarre entre deux bandes de jeunes au cours de laquelle il a été poignardé. Ce n'est pas la première fois qu'un tel drame se produit dans la capitale. Le phénomène des bandes semble en effet connaître un net regain.

    Il est peu avant 20 heures, dans la festive rue de la Roquette, pas loin de la place de la Bastille à Paris. Les bars et les restaurant sont pleins quand une cinquantaine d'adolescents déferlent dans la rue. Ils semblent s'être donnés rendez vous : deux groupes distincts se forment et commencent à échanger des coups. La bagarre ne dure que quelques minutes. Elle laisse un adolescent à terre poignardé. Il décède quelques heures plus tard à l'hôpital.

    Deux jeunes sont rapidement interpellés et placés en garde à vue. Les enquêteurs doivent en effet déterminer leur implication exacte dans ce drame et comprendre les raisons de cette rixe. Il apparaît en tout cas certain qu'elle opposait deux bandes rivales, des XXe et XIe arrondissement qui avaient donc décidé d'en découdre violemment.

    Renaissance des bandes ?

    Ce n'est pas la première fois que de tels règlements de comptes se produisent à Paris. En septembre dernier, c'était un jeune de 18 ans qui avait péri d'une balle dans l'abdomen durant une rixe entre bandes du nord de Paris.

    Est-on en train d'assister à la renaissance des « requins vicieux », des « zoulous », ces bandes des années 80 ? La préfecture suit en tout cas le phénomène de près. Elle s'est doté d'une unité spéciale de suivi des bandes. Elle en dénombre aujourd'hui une quarantaine de « violentes » rien que dans Paris intra muros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.