GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les Insoumis lancent leur «école» pour muscler leur base militante

    media L'«école» lancée par le mouvement France insoumise a avant tout pour objectif de mieux armer ses militants (image d'illustration). REUTERS/Philippe Wojazer

    La France insoumise a lancé lundi 29 janvier 2018 son Ecole de formation. Une école qui dispensera des cours théoriques et pratiques en accès libre. Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon entend toucher le public le plus large possible. Mais l'objectif est avant tout de mieux armer les militants insoumis.

    Elle propose un cours par mois et des tutoriels disponibles en ligne. Objectif : mieux comprendre le programme de la France insoumise ou, plus concrètement, apprendre à militer, sur les réseaux sociaux par exemple. L'école de formation du mouvement sera gratuite et ouverte à tous.

    Il ne s'agira pas de propagande, promet Thomas Guénolé, l'un des responsables du projet. « Ce qui différencie fondamentalement la formation du formatage, c’est l’honnêteté intellectuelle. Quand on va présenter dans un cours la pensée économique insoumise et la pensée économique néo-libérale, on présentera de manière intellectuellement honnête la pensée néo-libérale. Nous ne pensons pas avoir besoin de caricaturer la pensée de l’adversaire pour démontrer qu’elle est néfaste. »

    La demande d'une formation politique vient des militants eux-mêmes, assurent La France insoumise. Rien à voir avec un quelconque essoufflement du mouvement et avec ses difficultés actuelles à faire bouger les étudiants et les lycéens.

    « Cette idée d’école de la France insoumise c’est une idée qui date du début de la création de notre mouvement, assure Manuel Bompard, coordinateur des campagnes. D’abord ce n’est pas une idée nouvelle ou une idée qui viserait à répondre à quoique ce soit, et ensuite la France insoumise ne s’essouffle pas. Les résultats, par exemple, des élections législatives partielles d’hier montrent qu’il n’y a pas d’essoufflement de la France insoumise. Personne, ici, n’est essoufflé. »

    Le premier cours au lieu samedi prochain. Il aura pour thème la réforme du bac et de l'université.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.