GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Enregistré à son insu, Laurent Wauquiez se lâche sur Sarkozy et Macron

    media Laurent Wauqiez piégé par un enregistrement... AFP/Nicolas Tucat

    Enregistré à son insu lors d’un cours donné jeudi à des étudiants d’une école de commerce de Lyon, le chef de la droite française dézingue à tout va. L’émission « Quotidien » de TMC s’est procuré l’enregistrement : Sarkozy, Macron, Darmanin... Laurent Wauquiez s’en prend autant à l’actuel gouvernement qu’à sa famille politique. C’est une compilation de phrases chocs qui n'a pas fini de faire grand bruit.

    « Si mes propos sont rapportés, ça se passera très mal ! » Laurent Wauquiez commence par menacer les étudiants avant de s’en prendre à Nicolas Sarkozy. L’ancien président est décrit comme un paranoïaque. « Il espionnait les téléphones portables de ses ministres lors des Conseils des ministres », affirme Laurent Wauquiez.

    Son ancien collègue Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol (entre temps classée sans suite) n’est pas épargné, c’est du « Cahuzac puissance 10 », s’exclame Laurent Wauquiez. Il prédit sa chute prochaine et raconte avoir l’impression que certains responsables de son parti craignent de subir le même sort.

    Concernant enfin la dernière campagne électorale, il évoque l’existence d’une « cellule de démolition » à laquelle aurait participé Emmanuel Macron pour affaiblir François Fillon.

    « C'est sa vraie nature... »

    Les réactions n’ont pas tardé : « C’est la vraie nature de Laurent Wauquiez » qui est révélé pour le secrétaire d’Etat avec le Parlement Christophe Castaner.

    Alors qu’il cherche à la fois à s’imposer au sein de sa famille politique et à adoucir son image dans l’opinion, le chef du parti Républicains a été contraint de répliquer ce samedi midi : il dénonce un enregistrement illégal et menace de poursuites judiciaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.