GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: la justice refuse d'interdire à Attac d'occuper des magasins Apple

    media Des militants d'Attac manifestent contre Apple devant le Palais de justice de Paris, le 12 février 2018. REUTERS/Charles Platiau

    C’est « un camouflet cinglant pour Apple » a déclaré Julien Pignon, l'avocat de l'association altermondialiste Attac pour qualifier la décision de la justice française. Ce vendredi 23 février, le Tribunal de grande instance de Paris a estimé que la marque à la pomme ne pouvait interdire les actions militantes dans ses magasins.

    La simple pénétration de militants dans l'enceinte d'un magasin ne suffit pas à caractériser un dommage imminent, voilà ce qu'a estimé le juge saisi de l'affaire Apple.

    En décembre dernier, des militants altermondialistes d’Attac pénètrent dans un magasin de la firme californienne. Ils sont vêtus de pancartes sur lesquelles on peut lire : « Apple, paye tes impôts ». Leur objectif est de dénoncer sans violence ni dégradation les pratiques fiscales du groupe américain.

    Quelques minutes plus tard, les militants seront évacués dans le calme par la sécurité. N'aimant pas beaucoup ce genre de publicité, Apple décide de saisir la justice pour demander l'interdiction d'accès de ses magasins aux membres de l'association Attac, à l'origine de ce coup d'éclat.

    Mais ce vendredi, le géant américain a été débouté par la justice, qui estime qu'aucune preuve probante n'a été apportée pour justifier un dommage imminent dans le magasin Apple. Une décision qui réjouit bien sûr les membres d'Attac qui pourront de nouveau mener des actions dans les Apple store. La marque à la pomme elle, n'a pas souhaité s'exprimer.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.