GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Un terroriste marocain, complice d'Abdelhamid Abaaoud, détenu en Pologne

    media La police scientifique, rue de Charonne, le 14 novembre 2015 au lendemain des attentats de Paris. (Image d'illustration) AFP PHOTO / LOIC VENANCE

    Un Marocain de 27 ans, Mourad T, arrêté en septembre 2016 en Pologne, est directement lié au groupe Etat islamique et aux attentats de Paris de novembre 2015, a fait savoir ce mercredi 7 mars le parquet national polonais. Le suspect aurait été l'un des informateurs d'Abdelhamid Abaaoud, le maitre d'œuvre des attentats de Paris.

    C'est en exploitant le téléphone de ce prétendu réfugié syrien que les autorités judiciaires polonaises ont compris qu'ils avaient mis la main sur un terroriste de premier plan. Dans la mémoire de l'appareil figuraient des dossiers de photos, des instructions sur la mise au point d'engins explosifs, et des photos d'objets sur lesquels les explosifs devaient être utilisés.

    Le parquet polonais précise aujourd'hui que ce suspect a pris part à une importante réunion de l'Etat islamique qui s'est tenue à Erdine, en Turquie en décembre 2014. Réunion à laquelle ont participé Abaaoud et deux autres islamistes tués en janvier 2015 par les policiers belges à Verviers.

    Recruteur pour l’Etat islamique

    Mourad T a été appréhendé à Rybnik dans le sud-ouest de la Pologne, le 5 septembre 2016. Il se faisait passer pour un mineur et utilisait de nombreuses fausses identités. Avant son arrestation, il a séjourné dans plusieurs pays de l'Union européenne, en Grèce, en Serbie, en Autriche.

    Selon les autorités judiciaires polonaises, il aurait été recruteur pour le compte du groupe Etat islamique et aurait été un proche collaborateur, l'éclaireur même d'Abdelhamid Abaaoud. Inculpé de participation à une organisation criminelle armée, il risque une peine de six mois à huit ans de prison.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.