GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Russie indique vouloir brouiller les communications de tout avion frappant la Syrie depuis la Méditerranée (ministre)
    • La Russie va livrer des systèmes antiaériens S-300 à l'armée syrienne sous deux semaines (ministre)
    • Commerce: Washington lance de fausses accusations pour «intimider» les autres (Chine)
    • Maldives: le gouvernement indique reconnaître la victoire de l'opposition à la présidentielle (officiel)
    • Russie: l'opposant Alexeï Navalny a été de nouveau arrêté dès sa sortie de prison (porte-parole)
    • Internet: le moteur de recherche Google, né en septembre 1998, célèbre ses vingt d'ans d'activité
    • Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront pour éviter la pénurie sur le marché s'ils le jugent opportun, dit l'Arabie saoudite
    • Australie: les travaux ont commencé sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026
    • Hong Kong interdit un parti indépendantiste, le Parti national (HKNP), une première depuis 1997
    • Birmanie-Rohingyas: pour le chef de l'armée birmane, l'ONU «n'a pas le droit d'interférer»
    France

    Le couturier et «maître de l’élégance» Hubert de Givenchy est décédé

    media Hubert de Givenchy et Audrey Hepburn à Paris en 1956. Photo by Sunset Boulevard/Corbis via Getty Images

    Le couturier Hubert de Givenchy est décédé à l'âge de 91 ans. Il est connu pour avoir lancé la maison du même nom et pour avoir habillé l'actrice Audrey Hepburn, sa muse. De son premier défilé en 1952 à son départ en 1995 de sa maison de couture vendue en 1988 au groupe LVMH, Hubert de Givenchy a marqué pendant quarante ans le monde de la mode. Une grande exposition lui avait rendu hommage l'an dernier à Calais, dans le Nord, région d'où il était originaire.
     

    Avec la disparition d'Hubert de Givenchy, c'est une magnifique page de l'histoire de la haute couture française qui se tourne. Hubert Taffin de Givenchy, originaire de Beauvais , dans le nord de la France, débute sa carrière chez Jacques Fath et Elsa Schiaparelli à la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

    Dès 1952, il donne naissance à sa propre maison de couture et présente sa première collection. Il souhaite que la femme puisse assortir librement chacune de ses pièces, une démarche originale dans la haute-couture puisque le prêt-à-porter n'existe pas encore. Représentant du « chic à la française », surnommé le « maître de l'élégance », Hubert de Givenchy propose des tenues confortables, faciles à porter, mais également très raffinées. Le vêtement doit s'adapter au corps de la femme et non le transformer : c'est ce principe qu'il appliquera à toutes les matières qu'il travaillera.

    Très vite il débute sa collaboration avec l'actrice Audrey Hepburn qui portera ses robes tout au long de sa carrière en commençant par Sabrina, Funny Face ou How to Steal a Million, associant son élégance à celle des robes du couturier. La célèbre robe noire portée par Audrey Hepburn en 1961 dans Breakfast at Tiffany’s est désormais un grand classique de l'histoire de la mode française. Leur amitié dépasse le cadre professionnel et Givenchy sera présent dans de nombreux évènements de la vie personnelle de l'actrice.

    Géant de la mode, il s'illustre durablement dans le cinéma en habillant bon nombre d'actrices comme Brigitte Bardot dans La vérité, d'Henri-Georges Clouzot ou encore Jean Seberg dans Bonjour Tristesse. Il habille également Jackie Kennedy en 1961 lors de son voyage officiel en France, mais encore la duchesse de Windsor. Il cède sa maison de couture en 1988 à LVMH, tout en restant le directeur artistique et présente sa dernière collection en 1995. En 2017, un hommage lui est rendu au musée de la dentelle de Calais. C'est son compagnon également couturier, Philippe Venet, qui a annoncé le décès d'Hubert de Givenchy, survenu le 10 mars 2018.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.