GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Décembre
Jeudi 20 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Macron présente un «plan d'ensemble» pour promouvoir le français dans le monde

    media Le président français se rendra en octobre en Arménie pour le Sommet international de la Francophonie. REUTERS/Ludovic Marin

    Ecrire une « nouvelle page de la francophonie », loin du passé colonial : Emmanuel Macron présentera ce mardi 20 mars un « plan d'ensemble » visant à promouvoir le français dans le monde, en particulier en Afrique, locomotive de l'actuelle explosion du nombre de francophones. Le président français a choisi de s'exprimer en cette journée de la langue française depuis un lieu hautement symbolique : l'Académie française, créée en 1635 pour normaliser et perfectionner la langue française.

    Le discours est censé être fondateur. Rien que le lieu choisi pour le prononcer est historique : l'Académie française. C'est la première fois qu'un président en exercice s'exprimera sous la coupole. Il le fera devant les Immortels, mais également devant quelque 300 jeunes, lycéens ou étudiants venus de tous les continents.

    Emmanuel Macron entend redonner à la langue française sa place et son rôle dans le monde, tout en reconnaissant que la France n'est plus la seule propriétaire de sa langue. Les démographes prédisent d'ailleurs que le français devrait être en 2050 et avec 700 millions de locuteurs, principalement en Afrique, la troisième langue la plus parlée au monde.

    Mais l'Elysée insiste sur la vision ouverte, positive, décomplexée et non offensive de l'approche présidentielle. Développer le français passe par le plurilinguisme. Une façon de répondre aux critiques de certains intellectuels, notamment l'écrivain franco-congolais Alain Mabanckou voyant dans la francophonie la persistance d'une conception néocoloniale.

    Emmanuel Macron devrait détailler une trentaine de mesures articulées autour de trois axes : l'apprentissage du français, et notamment le soutien aux systèmes éducatifs des pays francophones, notamment en Côte d'Ivoire, Sénégal et Burkina Faso, la communication, mais aussi la création.

    (Re) lire : Lancement de la 23e Semaine de la langue française et de la Francophonie

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.