GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Décès de Véronique Colucci, la veuve de Coluche et gérante des Restos du Cœur

    media Véronique Colucci, le 22 novembre 2016, pendant le lancement de la campagne d'hiver pour les Restos du Coeur. BERTRAND GUAY / AFP

    Véronique Colucci est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi 6 avril, à 69 ans, des suites d'une longue maladie. Elle était l'administratrice des Restos du Cœur qu'elle avait repris à la mort de son ex-mari l’humoriste Coluche, fondateur de l'association en 1985.

    Véronique Colucci a fait des Restos du Cœur un acteur majeur de l'aide alimentaire en France après la mort de son ex-mari Coluche, fondateur de l'association. Elle a eu deux fils, Romain et Marius, de son mariage avec l'humoriste, disparu en juin 1986, l'année suivant la création des « Restos ».

    Véronique Colucci a entre autres été à l'initiative du lancement en 1989 de la tournée des « Enfoirés », troupe d'artistes longtemps menée par Jean-Jacques Goldman et qui continue d'organiser chaque année des concerts de soutien très courus.

    Présidente des Restos du Cœur de 1998 à 2003, Véronique Colucci en a été membre du conseil d'administration pendant 32 ans. En janvier dernier, elle avait été promue au rang de chevalier de la Légion d'honneur pour son « engagement au bénéfice de l'intérêt général ».

    Les Restos du Cœur, qui ont depuis leur création servi plus de deux milliards de repas, ont exprimé dans un communiqué leur « immense tristesse d'apprendre (sa) disparition ». C'est un « moment douloureux », souligne l'association.

    L'association a lancé début mars la nouvelle collecte annuelle de denrées pour répondre à « des besoins qui ne faiblissent pas » dans l'aide alimentaire aux démunis.

    En 2017, les milliers de bénévoles avaient collecté 7 560 tonnes de denrées, soit l'équivalent de sept millions et demi de repas supplémentaires. L'association compte cette année dépasser les 8 000 tonnes de denrées collectées, soit l'équivalent de huit millions de repas.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.