GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    [Reportage] France: Manifestation à Paris contre la loi asile-immigration

    media Plus de 2000 migrants ont été évacués d'un campement porte de la Chapelle à Paris, en 18 août 2017 (photo d'illustration). Bertrand GUAY / AFP

    « Les frontières tuent », ont-ils écrit sur leur pancartes, ou encore « Les migrants à l'Elysée, Macron dans la Méditerranée ». Un millier de personnes a manifesté, dimanche 15 avril, devant l'Assemblée nationale pour demander l'abandon du projet de la loi asile-immigration, dont l'examen débute ce lundi à l'Assemblée nationale. Pour ces manifestants, cette loi signifie un net recul des droits des réfugiés et la dégradation de leurs conditions de vie. Reportage.

    « C’est une loi qui est carrément honteuse pour la France .» Michèle Carl est bénévole à France terre d'asile. Elle accompagne des réfugiés mineurs dans leurs démarches. « Quand on est face à des jeunes qui ont vraiment vécu des souffrances terribles et qui continuent à être coupés de tout, d’entendre le discours de la France aujourd’hui, eh ben je trouve cela honteux et ignoble »

    C'est une loi répressive, estiment les associations et syndicats qui ont appelé à manifester ce dimanche. Héloïse Mary est la présidente de l'association BAAM (Bureau d'accueil et d'accompagnement des migrants).

    « Rien ne va dans cette loi, dit-elle. Il y a quelques articles qui sont assez évocateurs, c'est notamment les articles qui augmentent les délais de rétention, les articles qui font passer la retenue administrative à 24 heures, les articles qui criminalisent les migrants. Tous ces articles-là sont faits pour empêcher les migrants de demander l’asile ou tout simplement d’être régularisés en France. »

    De nombreux députés de l'opposition partagent cette analyse. Et même certains députés de La République en marche (LREM) ont exprimé des réticences. Il n'empêche, le gouvernement dispose d'une très large majorité à l'Assemblée nationale et la loi devrait normalement être adoptée très prochainement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.