GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Macron sur Fox News: avec Trump, «nous sommes deux non conformistes»

    media Emmanuel Macron et Donald Trump le 14 juillet 2017 à Paris, à l'occasion de la Fête nationale française. ALAIN JOCARD / AFP

    A la veille de son arrivée aux Etats-Unis pour la première visite d’Etat depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, Emmanuel Macron a donné ce dimanche 22 avril une longue interview à la chaîne Fox News.

    A la veille de sa visite d’Etat, Emmanuel Macron s'est exprimé sur la chaîne préférée de Donald Trump, la très conservatrice Fox News. Durant ce long entretien en anglais enregistré vendredi à l'Elysée, il a salué la relation personnelle qui le lie avec le locataire de la Maison Blanche. « Nous avons une relation très spéciale, a expliqué le président français. Nous sommes tous les deux non conformistes, nous ne sommes pas issus du système politique classique ».

    Emmanuel Macron a affirmé ne jamais douter que Donald Trump aille au bout de son mandat. Les accusations de l’ancien chef du FBI, l’enquête russe n’ont pas d’impact sur sa crédibilité, a-t-il estimé.

    Alors que les relations entre les Occidentaux et la Russie sont particulièrement tendues, en raison notamment de l'affaire Skripal et du conflit syrien, le chef de l'Etat français a également plaidé pour une amitié franco-américaine solide face à Vladimir Poutine, qu'il a jugé « obsédé par les ingérences dans nos démocraties ».

    Concernant les points de friction entre Paris et Washington, Emmanuel Macron a réaffirmé ses vues. « L’accord nucléaire iranien n’est pas parfait mais il n’y a pas de meilleure option », a-t-il martelé. Quant aux mesures protectionnistes de Trump sur l’acier, le président français a dit espérer que l'Union européenne en sera exemptée. « On ne fait pas de guerre commerciale avec ses alliés », a-t-il ajouté, reprenant des propos tenus cette semaine par son ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

    Enfin, sur la Syrie dont Trump veut se désengager, le président francais a mis en garde : « Le jour où nous aurons terminé cette guerre contre l’Etat islamique, si nous partons, nous laisserons le terrain à l’Iran et à Bachar al-Assad qui prépareront une nouvelle guerre ».

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.