GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: le patron de l'ONU annonce un accord sur une trêve dans la ville portuaire de Hodeïda
    • Yémen: un ministre britannique a rencontré des rebelles en Suède, une première (Foreign Office)
    • Cisjordanie: Israël boucle Ramallah et envoie des renforts après une attaque (armée)
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
    • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi
    France

    Nouvelle-Calédonie: à six mois du référendum, Macron met en garde Nouméa

    media Le président de la République française Emmanuel Macron à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, le 5 mai 2018. AFP/Ludovic Marin

    Samedi, Emmanuel Macron a fait un discours d’une heure pour évoquer le passé et l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. A six mois du référendum sur l’indépendance de l'archipel, devant 300 invités triés sur le volet, le président de la République a joué les équilibristes pour ne pas froisser un camp ou l’autre, mais en envoyant un signal à ceux qui sont tentés par l’indépendance.

    Avec notre envoyé spécial à Nouméa, Anthony Lattier

    Emmanuel Macron a joué les équilibristes en Nouvelle-Calédonie. Pendant tout son périple, il a cherché à donner des gages aux uns et aux autres. Président au-dessus de la mêlée, il refuse de prendre parti pour le référendum. Mais son discours final a pris un ton différent.

    Dans ce discours, le chef de l'Etat est d’abord revenu sur l’histoire de la colonisation française et a prononcé ces mots à l’intention de la communauté kanake : « Jamais nous n’oublierons les douleurs de la colonisation, avec la ségrégation des Kanaks parce qu’ils étaient Kanaks. Il faut le dire sans détour. Le combat des Kanaks pour retrouver leur dignité était juste. »

    Le président de la République française Emmanuel Macron assiste à une cérémonie traditionelle à Noumea, en Nouvelle-Calédonie, le 5 mai 2018. AFP/Ludovic Marin

    Le passé et l’avenir

    A l’approche du référendum sur l'indépendance de l'archipel, Emmanuel Macron ne donne pas sa préférence : « Ce n’est pas au chef de l’Etat de prendre position sur une question qui n’est posée qu’aux seuls Calédoniens. Une telle position d’ailleurs ne ferait que perturber et biaiser le débat. »

    Mais ayant dit cela, le président a brandi la menace d’un autre rattachement forcé en cas d’indépendance, un rattachement à la Chine : « Dans cette région du globe, la Chine est en train de construire son hégémonie pas à pas. Il ne s’agit pas de soulever les peurs, mais de regarder la réalité. »

    Le chef de l’Etat a dessiné ensuite l’avenir d’une nouvelle Calédonie qui resterait française, pour laquelle il a un projet de développement et un rôle à faire jouer dans sa stratégie régionale : « La France ne serait pas la même sans la Nouvelle Calédonie ».

    Que se passera-t-il après le référendum ? C’est sa préoccupation majeure : tout faire pour que ce vote « ne fasse pas reculer l’Histoire ». « Il ne tient qu’à vous d’y parvenir », a lancé le chef de l’Etat en forme de défi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.