GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: coup d'envoi de l'explosive réforme des retraites d'Emmanuel Macron

    media Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites du gouvernement, ici en mai 2017. Eric FEFERBERG / AFP

    La réforme des retraites est le nouveau chantier du gouvernement français. La première pierre a été posée ce jeudi 31 mai avec le lancement d'une consultation auprès des Français. L'objectif est que tous les salariés, du public et du privé, aient la même retraite. Une réforme explosive, mais que le gouvernement espère bien parvenir à faire accepter.

    Poser le diagnostic, consulter les Français, discuter avec les partenaires sociaux... Voilà comment compte s'y prendre le haut-commissaire à la réforme des retraites du président français, Jean-Paul Delevoye, qui a détaillé ce jeudi son calendrier dans la presse. Comme pour la réforme de la SNCF ou du Code du travail, les syndicats sont donc associés, insiste le gouvernement.

    Il n'empêche, le cadre est déjà bien délimité : il s'agit d'introduire un système par points. « Un euro cotisé égal un euro épargné », martelait le candidat Emmanuel Macron pendant sa campagne. Tout le monde à la même enseigne, ce qui signifie une harmonisation des régimes public et privé, mais également la disparition des régimes spéciaux.

    Dialogue

    L’objectif est ambitieux et les oppositions seront fortes. Peut-être plus fortes que lors des précédentes réformes. Le gouvernement le sait. Et c'est pour cela que les Français seront consultés et que les concertations avec les partenaires sociaux seront cette fois beaucoup plus longues.

    La première phase se déroulera jusqu'au mois de décembre, suivie d'une deuxième phase, avant la présentation d'un projet de loi pas avant le milieu de l'année prochaine. Jean-Paul Delevoye espère ainsi convaincre de sa volonté de dialogue des syndicats échaudés par la façon dont a été menée la réforme de la SNCF.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.