GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Conflit social à la SNCF: l'Unsa «ne continuera pas la grève en juillet» (syndicat à l'AFP)
    • Yémen: les forces progouvernementales pénètrent dans l'aéroport de Hodeida (Emirats)
    • Marine Le Pen (RN) doit rembourser 300 000 euros au Parlement européen, confirme la justice de l'UE
    • Economie: «La plupart» des entreprises françaises «ne pourra pas» rester en Iran (Le Maire)
    France

    France: le gouvernement lève le voile sur sa réforme de l’audiovisuel public

    media Les locaux du groupe audiovisuel public français, France Télévisions AFP PHOTO JEAN AYISSI

    La ministre de la Culture Françoise Nyssen a dévoilé, lundi 4 juin, les premières propositions de réforme de l'audiovisuel public, un cocktail d'économies et de réorganisations voulu par l'Élysée. Parmi les pistes, la ministre a évoqué la fin de la diffusion hertzienne de la chaîne jeunesse France 4, trois fois plus de programmes régionaux de France 3 ou encore un changement du mode de gouvernance en 2019.

    Le calendrier législatif de la réforme de l'audiovisuel public a été repoussé à « courant 2019 » avec des lois sur « la réforme de la gouvernance », « le financement » qui passera par une révision de la redevance, et « la régulation à l'heure du numérique ». « Nous nous sommes concentrés sur la transformation de l'offre parce que c'est ce qui concerne le public aujourd'hui », a expliqué la ministre de la Culture.

    Sans trancher pour le moment sur le sujet d'une présidence unique pour tous les médias publics, Françoise Nyssen confirme le cap fixé aux entreprises du secteur: « les synergies entre sociétés vont se développer, pour permettre à l'audiovisuel public d'innover, de gagner en performance et en visibilité ».

    Le seul scénario, c'est de répondre aux attentes nouvelles du public.
    Françoise Nyssen, ministre de la Culture 04/06/2018 - par Sarah Tisseyre Écouter

    ► L’avenir de France 4 et de France Ô

    France Télévisions devra libérer « au moins le canal hertzien » de sa chaîne jeunesse France 4, afin de recentrer sur le numérique son offre dédiée au jeune public, a expliqué Françoise Nyssen.

    Quant à France Ô, « il faudra interroger nos concitoyens d'outre-mer et leurs élus pour déterminer si l'avenir est au maintien de France Ô sur le canal hertzien ou au contraire au renforcement des offres numériques des Outre-Mer Premières », a indiqué la ministre, dans son discours sur l'avenir de l'audiovisuel public.

    ► Recentrage de France 3 sur les programmes régionaux

    « Aujourd'hui, France 3, ce n'est que deux heures de décrochage régional par jour. L'identité de France 3 sera donc recentrée sur cette mission fondamentale qu'est la proximité », a expliqué Françoise Nyssen, qui souhaite « que l'on multiplie par trois les heures de programmes régionaux. »

    La ministre de la Culture a également confirmé son objectif de développer des synergies entre France 3 et France Bleu, le réseau des radios locales de Radio France. « Notre service public audiovisuel doit donner davantage la parole aux territoires. France 3 et France Bleu sont déjà au cœur de cet enjeu, elles doivent l'être encore davantage demain et en combinant leurs forces respectives ».

    ► Projets de plateformes numériques

    La ministre confirme également deux projets de plateformes en ligne, qui regrouperont des contenus issus des groupes de l'audiovisuel public. La première, dédiée à la culture, sera lancée « fin juin », et la seconde ciblera la jeunesse.

    Autre illustration de cette politique de regroupement de contenus : le site de FranceInfo hébergera dès mercredi une « plateforme commune de décryptage des fausses nouvelles ».

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.