GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La France va accueillir une centaine de migrants de l'Aquarius et du Lifeline

    media Le sort des migrants de l'Aquarius (ici à leur arrivée à Valence le 17 juin 2018) a précipité la crise politique sur la question migratoire en Europe. Kenny Karpov/SOS Mediterranee/Handout via Reuters

    La France va accueillir environ 80 réfugiés de l'Aquarius et 52 du Lifeline, deux navires humanitaires chargés de migrants sur le sort desquels les Européens s'étaient déchirés en juin.

    En juin, l'Aquarius et le Lifeline, deux bateaux venant en aide aux migrants en détresse dans la mer Méditerranée, avaient finalement pu accoster en Espagne et à Malte, après plusieurs jours de refus des pays européens de les accepter sur leur sol.

    Critiquée pour avoir fermé ses ports à ces navires humanitaires, la France s'était engagée à prendre en charge une partie des exilés pouvant demander l'asile sur le territoire. Finalement, environ 80 passagers de l'Aquarius et 52 du Lifeline, principalement des Soudanais et des Erythréens, seront accueillis en France.

    « Les équipes de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) ont pu sur place entendre un certain nombre de demandeurs d’asile, vérifier qu’ils relevaient bien des critères du droit d’asile, de manière à ce qu’ils puissent être accueillis en France, explique le directeur général de cet organisme, Pascal Brice.S’agissant de Malte, plusieurs pays européens sont mobilisés et la France a décidé d’accueillir 52 personnes relevant du droit d’asile. »

    « Centres contrôlés »

    Lors d'un sommet la semaine dernière, les dirigeants européens ont péniblement trouvé un accord proposant des « centres contrôlés » pour les migrants secourus dans les eaux européennes, que les Etats membres mettraient en place sur une base volontaire. L'accord propose aussi d'explorer une nouvelle approche controversée, avec la création de plateformes de débarquement en dehors de l'Union européenne (UE).

    « Nous parlons, évidemment, d’un nombre limité de personnes, au vu de l’ampleur des drames de l’exil et d’immigration, poursuit Pascal Brice. Mais ce qui importe d’abord pour l’Ofpra, toute personne protégée, c’est une victoire ».

    Il ajoute : « Dans ce moment de crispation européenne, c'est une démonstration de ce qu’il y a sur ces navires des personnes qui relèvent du droit d’asile, d’autres qui n’en relèvent pas et que nous sommes capables d’accueillir dans les ports européens des personnes qui arrivent dans ce que l’on a appelé les centres contrôlés, pour pouvoir vérifier si les personnes relèvent bien du droit d’asile. »

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.