GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 22 Juillet
Lundi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: les époux Balkany renvoyés en correctionnelle pour fraude fiscale

    media Le couple Balkany en mars 2009. AFP PHOTO / POOL / REMY DE LA MAUVINIERE

    Le maire (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany et son épouse Isabelle, soupçonnés d'avoir dissimulé plusieurs millions d'euros au fisc, sont renvoyés devant le tribunal correctionnel pour blanchiment de fraude fiscale aggravé. Ils sont également renvoyés pour « déclaration incomplète ou mensongère » à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, chargée de contrôler les revenus des élus, mais à ce jour, aucune date d'audience n'a encore été fixée.

    Leurs dénégations n'auront rien changé, les époux Balkany iront bien au tribunal. L'enquête confiée au juge Renaud Van Ruymbeke en juin 2015 vient de connaitre son épilogue et les investigations sont venues confirmer le goût prononcé du couple pour l'argent liquide et les avoirs dissimulés.

    Lors des perquisitions, les enquêteurs ont ainsi retrouvé de nombreuses liasses de billets de 500 euros, y compris dans les poches du peignoir de bain de Patrick Balkany.

    Les policiers ont aussi découvert les habitudes d'Isabelle Balkany qui, régulièrement demandait à la patronne du supermarché voisin de lui changer ses grosses coupures.

    Mais l'essentiel de cet argent jamais déclaré aurait été blanchi dans l'immobilier, aux Antilles avec la villa Pamplemousse et au Maroc dans un riad. Au total plus de dix millions d'euros auraient ainsi été soustraits au Trésor public.

    Dans son ordonnance de renvoi, le juge Van Ruymbeke note que les époux Balkany, dans le souci de ne pas apparaitre comme les véritables propriétaires, ont progressivement mis en place des montages de plus en plus sophistiqués. A ce jour, l'ensemble les biens identifiés comme ayant été dissimulés ont été saisis par la justice.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.