GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le zéro déchet, une «suite logique»

    media En France, seulement 26% des emballages en plastique sont recyclés. Brent Lewin/Bloomberg via Getty Images

    Dimanche 12 août, le gouvernement annonçait des nouvelles mesures pour limiter l’utilisation du plastique en France. Mais pour de plus en plus de Français, la démarche écologique est déjà à un stade supérieur. Au lieu de recycler les déchets plastiques, ils préfèrent ne pas en produire du tout. Reportage.

    Dans une grande boutique au pied de la basilique du Sacré Cœur à Paris, une trentaine de personnes attendent le début de la conférence « Initiation au zéro déchet ».

    Ce mode de vie, dont le slogan est « le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas », attire de plus en plus de curieux. Joseph, habitant de Guadeloupe, est de passage à Paris : « A l’époque, on était déjà sensibilisés au recyclage, au tri sélectif et tout. Donc pour moi, zéro déchet, c’est le prolongement, la suite logique tout simplement. »

    Caroline et Amélie sont étudiantes. Ce soir, elles attendent surtout d’obtenir des conseils pratiques pour se lancer dans le zéro déchet : « On s’intéresse beaucoup toutes les deux à tout ce qui est alimentation, tout ce qui est emballage etc. De là découle aussi le fait de regarder peut-être s’il y a des manières au quotidien de réduire ces déchets. Je ne dis pas que je vais arriver au zéro déchet, mais déjà je pense qu’ils vont nous donner quelques astuces qui doivent être assez simples à réaliser. »

    « Je fais ma part »

    Mais dans le public, il n’y a pas que des novices. Fanny a adopté les principes de la vie zéro déchet il y a plus d’un an.

    Pour elle, c’est un apprentissage progressif qui ne s’arrête jamais : « Je ne suis pas à zéro déchet à 100%, mais par rapport à beaucoup d’autres gens, je fais ma part. Mais on peut toujours s’améliorer, donc j’y travaille. » Aujourd’hui en France, seulement 26% des emballages en plastique sont recyclés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.