GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Il succédera logiquement à Theresa May au poste de Premier ministre. Celle-ci, qui quittera son poste du 10 Downing Street demain mercredi, a été forcée à la démission en mai, confrontée à une révolte de ses propres députés furieux face à son incapacité de faire sortir le Royaume Uni de l’UE à la date-clé du 29 mars.

    France

    Impôts: Edouard Philippe annonce le maintien du prélèvement à la source

    media Formulaire des impôts pour la déclaration des revenus. AFP

    Invité du 20h de TF1 ce mardi, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le maintien de la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source prévu pour le 1er janvier 2019. « Nous avons la garantie que cette réforme sera mise en œuvre dans de bonnes conditions » a-t-il notamment affirmé.

    « L'impôt sur le revenu sera prélevé à la source au 1er janvier 2019 », a confirmé mardi à TF1 le Premier ministre Édouard Philippe, après une semaine d'hésitations de l'exécutif. « Nous avons travaillé d'arrache-pied depuis des mois pour faire en sorte que cela soit possible », a ajouté le chef du gouvernement, qualifiant de « bonne réforme » le prélèvement direct de l'impôt sur le bulletin de paie.

    Edouard Philippe ne « croit pas » à un effet psychologique de la réforme sur les Français, qui pourraient la considérer comme « un ralentisseur de croissance ». Le chef du gouvernement a mis en avant l'avantage de ne pas payer l'impôt avec un an de décalage, comme c'est le cas actuellement, en cas notamment de baisse de revenu.

    « Un exemple pour celui qui part à la retraite, il payait beaucoup d'impôts a un moment où ses revenus baissaient un peu », a expliqué le Premier ministre. A l'avenir « l'impôt va être plus simple et va mieux suivra sa situation à l'instant T », a-t-il promis.

    Il a d'autre part assuré que la mise en oeuvre du prélèvement à la source (PAS), qui interviendra pour la première fois sur les bulletins de paie de janvier 2019, ne pénaliserait pas en terme de trésorerie ceux qui bénéficient d'abattements. « Il n'y aura pas de perdants en trésorerie dans la réforme que nous mettons en oeuvre », a assuré le chef du gouvernement.

    L'opposition de droite mais aussi Jean-Luc Mélenchon ont dit leur opposition au prélèvement à la source, tandis que les organisations patronales sont opposées à ce que les employeurs collectent l'impôt, soulignant le coût de la mesure en particulier pour les PME.

    Cette réforme historique pour la collecte des impôts consiste à prélever les impôts directement sur les salaires et les pensions, et concerne près de 38 millions de foyers fiscaux. Lancée par François Hollande, elle a déjà été retardée d'un an après l'élection d'Emmanuel Macron. Ce dernier avait laissé transparaître son hésitation sur le prélèvement à la source en déclarant jeudi à Helsinki avoir « besoin d'une série de réponses très précises et d'être sûr de ce que nos concitoyens vivront le jour où on le mettra en place si on le met en place ». Cette réforme est notamment combattue par le Medef, Les Républicains et La France Insoumise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.