GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La France dénonce une tentative d'espionnage russe sur un de ses satellites

    media La ministre des Armées française, Florence Parly. ludovic MARIN / AFP

    Florence Parly, la ministre française des Armées accuse la Russie d'avoir tenté d'espionner le satellite militaire français Athena Fidus, qui permet des communications militaires sécurisées. Les faits auraient eu lieu l'an dernier.

    « Luch / Olymp » est un nom bien connu dans le monde du spatial militaire. Il s’agit d’un satellite russe surveillé de près car il a une tendance suspecte à changer de position et à s'approcher d'un peu trop près d'autres engins en orbite.

    Il a déjà fait l'objet de protestations officielles car il perturbait les communications d'un satellite pakistanais. Cette fois, sa cible, c'était Athena Fidus, qui assure des communications militaires sécurisées. Il aurait tenté de les intercepter. De l'espionnage donc, mais sans succès selon la ministre des Armées, qui assure que ses services l'ont vu arriver.

    Ce n'est cependant pas la première fois que Luch / Olymp se rend responsable d'un tel geste. Plusieurs faits similaires ont déjà été constatés par l'état-major français. Pas seulement sur des satellites tricolores d'ailleurs mais tous ceux qui se trouvent sur ce qu'on appelle l'orbite géostationnaire, celle où se trouvent les satellites de télécommunications.

    Cette fois, il ne s'agit que d'un acte d'espionnage, mais des manœuvres plus dangereuses existent également, visant à neutraliser des engins militaires. Des pratiques qui ne sont d'ailleurs pas exclusives à la Russie mais communes à toutes les très grandes puissances spatiales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.