GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attentat en Iran: les Etats-Unis condamnent «toute attaque terroriste, n'importe où» (Nikki Haley)
    • France: 88 personnalités lancent un appel en faveur des victimes de violences conjugales
    • Suisse: un canton vote à une majorité écrasante en faveur de l'«interdiction de la burqa»
    France

    France: Blanquer relance le débat sur l’apprentissage de l’arabe à l’école

    media Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale. @Getty Images

    Invité à réagir à un rapport de l’institut Montaigne, le ministre de l’Education nationale s’est dit favorable à une relance de l’apprentissage de l’arabe à l’école publique notamment pour lutter contre l’islamisme et « les dérives communautaristes ».

    Développer l'apprentissage de la langue arabe à l'école, le sujet n'est pas nouveau mais il refait surface après les déclarations du ministre de l'Education nationale invité ce mardi matin de la radio RMC. « Il faut donner du prestige à ces langues (…) C'est particulièrement vrai de l'arabe qui est une très grande langue littéraire et qui ne doit pas être apprise seulement par les personnes d'origine maghrébine ou de pays arabes », a expliqué Jean-Michel Blanquer.

    Des propos qui font suite aux préconisations d'un rapport de l'Institut Montaigne. Le centre de réflexion libéral note que « le nombre d'élèves qui apprennent l'arabe au collège et au lycée a été divisé par deux en vingt ans » tandis qu’il a été « multiplié par dix dans les mosquées ». Selon ce rapport sur la réforme de l’islam en France, le renforcement de l’apprentissage de l’arabe à l’école permettrait de contrer l’influence des religieux et de lutter contre le risque de prosélytisme islamiste.

    Un enjeu sécuritaire

    Cependant, lier la question de l’enseignement de l’arabe dans des lieux de culte à un enjeu sécuritaire est diversement apprécié par les représentants de l’islam de France. « Il y a une poignée d’individus qui se démarque mais on ne peut pas mettre cela sur le compte de tous les musulmans ! », plaide Abdallah Zekri. Selon le président de l’Observatoire de lutte contre l’islamophobie rattaché au Conseil du culte musulman, la radicalisation s’effectue surtout à l’extérieur des mosquées.

    « On ne peut pas interdire à un enfant d’apprendre sa religion, d’aller dans une mosquée et d’apprendre à faire sa prière sinon on interdirait le catéchisme ! Il faut arrêter de fantasmer sur l’islam et les musulmans », poursuit Abdallah Zekri qui se dit toutefois favorable à un renforcement de l’enseignement de la langue arabe à l’école publique pour se concentrer sur les aspects culturels et civilisationnels.

    La droite et l’extrême droite se déchaînent

    L’annonce de Jean-Michel Blanquer n’a pas tardé à faire réagir la droite et l’extrême droite, très sensibles à la question de la relance de la langue arabe à l’école. « Est-ce qu’il s’agit de lutter contre l’islamisme ou de le faire entrer à l’éducation nationale ? », a feint de s’interroger l’ancien ministre de l’Education nationale Luc Ferry sur Europe 1. « Comment peut-on imaginer aujourd’hui que tous les efforts ne doivent pas être mis dans l’apprentissage de la langue française ? » a estimé pour sa part sur l’antenne de RFI, la députée Laurence Sailliet, porte-parole des Républicains.

    Quant à Louis Alliot, député du Rassemblement national, il a dénoncé « une idéologie de soumission ». Sur Twitter, Marine Le Pen a affirmé que Jean-Michel Blanquer « n’aura pas tenu longtemps avant de se vautrer dans le politiquement correct ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.