GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: le député Fauvergue préconise plus de sécurité publique et privée armée

    media Policiers municipaux sur un marché de Noël à Nice, le 20 décembre 2016. REUTERS/Eric Gaillard

    Plus de policiers municpaux, tous armés, et plus d'agents se sécurité privés, armés eux aussi. Voici quelques-unes des mesures préconisées par un rapport sur la sécurité remis mardi au Premier ministre par deux députés LREM, Jean-Michel Fauvergue et Alice Thourot.

    A l'origine de ce rapport de 78 propositions, Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du Raid et député La République en marche. Pour lui, cela ne fait aucun doute : armer les policiers municipaux, c'est mieux protéger les policiers et les citoyens. « Les policiers municipaux peuvent être aussi ceux qui interviennent en premier sur des affaires de terrorisme ou de fusillade. Ils doivent être amenés à riposter pour défendre les citoyens », argue-t-il.

    Aujourd'hui, 84% des effectifs de la police municipale sont déjà armés, qu'il s'agisse d'une bombe lacrymogène ou d'un calibre. Alors pour les auteurs du rapport, inutile de se focaliser sur cette mesure.

    Pour lutter contre le terrorisme, il faut plus de fluidité entre tous les échelons de la sécurité, y compris avec les agents de sécurité privés dont le nombre devrait être fortement augmenté, préconise le rapport.

    Jean-Michel Fauvergue veut même aller plus loin : « A terme, il va falloir penser aussi au rôle du citoyen lui-même en termes de sécurité. Pas dans l'intervention bien évidemment, mais surtout dans le fait de porter l'information aux services adéquats, ce qui peut se faire dans le cadre de ce continuum de sécurité qui ne demande qu'à vivre. »

    Ces propositions vont maintenant être étudiées par le gouvernement et nul doute que ce rapport suscitera un débat de société.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.