GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Tanzanie: plus de 40 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria (autorités)
    France

    Maurice Audin: la communauté pied-noir entre incompréhension et indignation

    media Le 7 juillet 1962, des Européens "pieds-noirs" réfugiés dans le port d'Oran en attente d'embarquer pour la France alors que l'Algérie a proclamé son indépendance depuis le référendum d'autodétermination du 1er juillet 1962. UPI / AFP

    Emmanuel Macron a reconnu jeudi 13 septembre l'implication de la France dans la mort de Maurice Audin pendant la bataille d'Alger. Ce mathématicien, membre du Parti communiste algérien, arrêté puis tué en juin 1957. Une nouvelle qui fait vivement réagir au sein de la communauté pied-noir, nombreuse à Marseille.

    Tout ce que les Arabes ont fait aux Européens, ça on en parle pas
    Toutes les personnes rencontrées dénoncent un deux poids, deux mesures 13/09/2018 - par Stéphane Burgatt Écouter


    Les réactions politiques

    Le geste présidentiel, accompli à la veille de l'ouverture de la Fête de l'Humanité, et le jour de l'annonce du plan pauvreté, a été immédiatement salué à gauche, et au premier chef par le parti communiste, qui plaide depuis des décennies aux côtés de la famille. Son chef Pierre Laurent y voit « une victoire historique de la vérité et de la justice », se réjouissant que tombe « un mensonge d'État qui durait depuis 61 ans ».

    « La France est grande quand elle affronte sereinement tout son passé », a estimé le député PS Boris Vallaud.

    Pour le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, si « il ne faut jamais craindre la vérité, (...) il ne faut pas instrumentaliser l'histoire, ce qui est souvent un sport national français, pour se battre la coulpe à perpétuité. »

    Enfin, pour le rassemblement national, l'affaire est entendue : « Macron commet un acte de division, en pensant flatter les communistes », s'est indignée pour sa part Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN), dont le père Jean-Marie, cofondateur du Front national, a déclaré en février qu'il aurait « sans doute » pratiqué la torture en Algérie si on le lui avait demandé.

    M. Macron, dans une espèce de forme de repentance en battant sa coulpe sur la poitrine du voisin, a l'air de mettre en cause la responsabilité de l'Etat en France. C'est la responsabilité de l'Etat de l'époque, dirigé par les socialistes et spécialement par François Mitterrand. Pendant les quatorze ans de règne de François Mitterrand, est-ce qu'il a essayé, lui, de dévoiler les circonstances de la mort de Maurice Audin ? Il les connaissait, il a rien dit.
    Wallerand de Saint-Just, Rassemblement national (RN) 13/09/2018 - par Anne Soetemondt Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.