GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Mort de Maurice Audin: comment Macron en est arrivé au mea culpa de la France

    media Cliché de Maurice Audin pris au début des années 1950. STF / AFP

    Cela faisait 61 ans que la famille Audin attendait la fin d'un mensonge d'Etat et la reconnaissance que Maurice Audin, assistant de mathématiques à la faculté d'Alger, militant du parti communiste algérien et en faveur de l'indépendance avait été torturé et tué après son arrestation par des parachutistes le 11 juin 1957. « J'ai le devoir de déplier cette histoire » a dit Emmanuel Macron à Josette Audin jeudi à son domicile. Comment le président français en est-il arrivé à cette reconnaissance et à ouvrir les archives pour tous les disparus de la guerre d'Algérie ?

    Cela fait déjà plus d'un an qu'Emmanuel Macron a dit à la veuve Audin que son mari avait été torturé et assassiné pendant sa détention. La famille a alors émis le souhait que cette demande devienne la version officielle. Ce qui a été fait jeudi.

    « Parce que la République était très loin derrière la vérité établie par tous ceux qui avaient travaillé sur le sujet », assure-t-on dans l'entourage du président. Il y avait urgence au vu de l'âge de la veuve du militant communiste et de son état de santé.

    Et il aurait été difficile pour Emmanuel Macron de s'arrêter là et de ne pas reconnaître qu'il y avait eu plusieurs Maurice Audin, puisque la France avait mis en place un système légal - le système « arrestation-détention » - dans un contexte particulier, celui où les pouvoirs spéciaux étaient confiés aux forces armées par une loi votée au Parlement en 1956. Une loi qui donnait au gouvernement carte blanche pour rétablir l'ordre en Algérie au moment où le FLN avait lancé son insurrection.

    En février 2018, le travail concret a commencé pour aller ainsi au-delà du cas de Maurice Audin. Des réunions ont été organisées avec des historiens de la période coloniale et des archivistes. C'est là que l'idée d'ouvrir les archives sur tous les disparus de la guerre d'Algérie est née.

    En 2013, une décision avait été prise d'en ouvrir certaines au ministère de la Défense. Désormais toutes les archives sont concernées (Défense, Outre-mer, Affaires étrangères, Intérieur). Les historiens, les archivistes et les anciens combattants vont maintenant se mettre autour de la table pour définir le périmètre de consultation. Une procédure qui pourrait prendre des mois.

    Alors pourquoi Emmanuel Macron est-il allé plus loin que ses prédécesseurs ? A l'Elysée, on met en avant sa formation intellectuelle. Il a travaillé sur les traumatismes de la mémoire pendant ses études. On évoque aussi sa génération et son âge. Il n'a pas d'histoire personnelle liée à la guerre d'Algérie, il n'a hérité ni de la prudence de ses aînés ni des interdits qu'ils ont portés sur le sujet. Il l'avait déjà démontré en février 2017 en qualifiant la colonisation de l'Algérie de « crime contre l'humanité ».

    Et s'il a choisi de ne pas faire de déclaration publique, c'est pour ne pas instrumentaliser un combat familial, sa volonté était de mettre la famille au coeur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.