GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Santé publique: E. Macron présente le «plan Santé» du gouvernement

    media «Prendre soin de chacun» peut-on lire sur le décor derrière le président Macron qui a présenté ce mardi 18 septembre le plan Santé du gouvernement. Etienne Laurent/Pool via REUTERS

    Après le plan de lutte contre la pauvreté la semaine dernière, l'exécutif présentait ce mardi matin son plan santé qui se veut l'autre coup de barre à gauche du gouvernement taxé de mener une politique trop favorable aux riches. C'est le chef de l'Etat en personne qui a dévoilé les principales mesures de la réforme. Il y en a 54 au total. Cinquante quatre mesures pour remettre sur pied un système endetté et très décrié par des personnels éreintés.

    Pour remédier au manque de médecin en France, et à l’engorgement des services d’urgence, le président Macron a évoqué plusieurs pistes.

    Ecoutez le président français sur la fin du numérus clausus dans les facultés de médecine 18/09/2018 - par Ariane Gaffuri Écouter

    En premier lieu, davantage de médecins seront formés d’ici 2020. « Le numerus clausus sera donc supprimé pour cesser d’entretenir une rareté artificielle et pour nous permettre de former plus de médecins avec un mode de sélections rénové, et de renforcer la dimension qualitative et le niveau de formation des études de santé », a déclaré le président français.

    Sur ce point, (ré)écouter l'invité de RFI ce mardi, le professeur Claude Le Pen, professeur d'économie de la santé

    Est prévu également la création d’un nouveau métier, d' « assistant médical » dont la vocation est de soulager les médecins de certaines tâches pour qu’ils puissent prendre davantage de patients. Emmanuel Macron en prévoit 4000 d’abord et autant qu’il en faudra.

    Pour lutter contre les déserts médicaux, en zones rurales mais aussi dans certaines zones urbaines, 400 médecins seront déployés dans les zones désertifiées. De plus au moins 1000 communautés professionnelles territoriales seront créées pour que les personnels de santé puissent mieux collaborer et répondre aux besoins des patients.

    Par ailleurs le mode de financement des hôpitaux, la tarification à l’acte, sera revu pour deux maladies chroniques, le diabète et l’insuffisance rénale. Il n’y aura plus de paiement à chaque consultation, mais un forfait. Enfin 400 millions d’euros supplémentaires seront débloqués en 2019 pour financer ces réformes.

    à (ré)écouter: le reportage France au centre d'appels de l'hôpital d'Amiens

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.