GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 25 Avril
Vendredi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: qui pour succéder à Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur?

    media Choisir un remplaçant à Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur est un délicat casse-tête pour l'exécutif. ROMAIN LAFABREGUE / AFP

    Le Premier ministre français Edouard Philippe devrait assurer l'intérim à la tête du ministère de l'Intérieur en attendant le remaniement annoncé d'ici quelques jours. Une situation délicate pour l’exécutif, qui doit donc trouver un successeur à Gérard Collomb, démissionnaire.

    L'intérim du Premier ministre place Beauvau témoigne de la difficulté pour le chef de l'Etat de choisir le bon candidat, « à la fois irréprochable et durable », souffle-t-on à l'Elysée, pour remplacer Gérard Collomb et s'éviter ainsi de nouvelles déconvenues au sommet de l'Etat.

    Des noms circulent déjà pour occuper ce ministère sensible et prestigieux. A commencer par les ministres Gérald Darmanin aux Comptes publics et Christophe Castaner aux Relations avec le Parlement, également patron du parti présidentiel.

    Les deux auraient la confiance du président, mais les remplacer serait un nouveau casse-tête. Jean-Yves Le Drian, un poids lourds du gouvernement, est également cité, mais il rechignerait à quitter le Quai d'Orsay. Enfin, Frédéric Péchenard, l'ancien patron de la police nationale, aurait été approché. Il a le profil, mais c'est un proche de Nicolas Sarkozy.

    Malgré la pression de l'opposition, l'exécutif entend donc prendre le temps de la réflexion pour ce ministère délicat. Pour le futur « premier flic de France », celui qui, par fonction, est amené à tout savoir sur tout le monde, il n’est pas question de se tromper dans le casting.

    Une crise ? Quelle crise ? Pour le député Bruno Bonnell de la majorité présidentielle, il n'y a pas lieu de s'inquiéter...

    Réactions à l'Assemblée nationale 03/10/2018 - par Jeanne Richard Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.