GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: l'Aude frappée par des inondations meurtrières

    media Le département de l'Aude, dans le sud de la France, a été touché par des inondations spectaculaires lundi 15 octobre après des pluies torrentielles. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

    Des pluies violentes se sont abattues sur l’Aude (sud de la France) dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre, faisant au moins onze morts selon un dernier bilan.

    Ce sont trois mois de pluie qui se sont abattus en quelques heures dans la nuit de dimanche à lundi sur le département de l'Aude. Ces orages et les inondations spectaculaires qui s'en sont suivies ont provoqué la mort d'au moins onze personnes.

    Et les dégâts matériels sont importants. Selon Enedis, compagnie chargée de la distribution du réseau électrique, quelque 8 000 foyers étaient privés d'électricité lundi 15 matin, dans l'Aude et l'Hérault. « 6 000 dans l’Aude, 2 000 dans l’Hérault, a précisé la compagnie sur Twitter. Les équipes sont sur le terrain et la situation reste évolutive en raison des conditions météo encore très difficiles. » Et on apprenait à la mi-journée que 1 000 habitants de Pezens avaient été évacués par la sécurité civile, en raison de risques liés à un barrage.

    Du jamais-vu depuis plus d'un siècle

    Selon Vigicrues, le niveau atteint lundi 15 octobre au matin par la crue à Trèbes, dans la vallée de l'Aude, est sans précédent depuis 1891 : « pas loin de sept mètres », a indiqué Vigicrues. En l'espace de cinq heures, « entre 160 et 180 mm d'eau sont tombés sur l'agglomération de Carcassonne », selon le préfet Alain Thirion, ce qui a entraîné plus de 250 interventions des pompiers dans la nuit.

    TEMOIGNAGE
    Un habitant de l'Aude raconte la vitesse avec laquelle les eaux ont atteint les maisons 15/10/2018 - par France Inter Écouter

    « L’accès des secours est quasiment impossible », indiquait ce matin le préfet, précisant que « des hélicoptères » seraient envoyés. Dans le nord du département, une quinzaine de communes sont dans « une situation délicate », et six dans une « situation préoccupante », selon le préfet. Au nord de Carcassonne, toutes les routes sont coupées, selon les autorités. Dans cette zone, les écoles ont été fermées, la préfecture et les sapeurs-pompiers ont demandé aux habitants de rester chez eux.

    Les communes de Villemoustaussou, Villegailhenc, « Conques, avec des niveaux supérieurs à deux mètres d'eau », Villardonnel, Floure et Trèbes sont les villes les plus touchées, selon le préfet.

    Dans cette dernière commune, la crue pourrait atteindre dix mètres en milieu de journée et un pont a également été emporté à Aragon, selon un habitant interrogé par LCI. À Conques, on relevait deux mètres d'eau dans les rues et cinq à six mètres sous le pont. Des sapeurs-pompiers des départements voisins et des militaires de la sécurité civile basés à Brignoles ont été appelés en renfort.

    Edouard Philippe sur place

    Le Premier ministre s'est rendu est allé à la rencontre de plusieurs habitants sinistrés de la petite commune de Villegailhenc, où deux personnes sont décédées. Il y a exprimé devant la presse son « soutien » à ceux qui « ont vu leur vie basculer » et ont eu « peur » face à l'eau « qui est montée très vite ».

    Edouard Philippe a également annoncé que le gouvernement allait mettre en oeuvre la « procédure de catastrophe naturelle accélérée ». « Nous avons pris contact avec la Fédération française des sociétés d'assurance et nous lui avons indiqué combien il était nécessaire que les indemnisations des particuliers puissent être les plus rapides possibles », a ajouté le chef du gouvernement et ministre de l'Intérieur par intérim.

    Alors que certains habitants se sont plaints d'avoir été mal informés de l'intensité à venir des orages, Edouard Philippe a estimé que cet épisode météorologique était « par lui-même imprévisible », rappelant que « les spécialistes considéraient que la dépression allait circuler plus vite que ce qui s'est passé ».

    Le département avait été placé dimanche en vigilance orange par Météo France. « Météo France avait mis en vigilance orange trois départements dès le dimanche dans la matinée pour un risque pluies/inondations avec des orages qui pouvaient démarrer en milieu de nuit du dimanche, précise le prévisionniste Emmanuel Demaël. C’est ce qui était prévu et c’est ce qui a eu lieu. Après, il y a eu un suivi assez classique entre sécurité civile et hydrologues et puis en deuxième partie de nuit, il a été décidé de passer en vigilance rouge ».

    L'Elysée a annoncé lundi après-midi qu'Emmanuel Macron allait « se rendre dans l'Aude dès que possible ». Le président de la République a exprimé lundi « l'émotion et la solidarité de toute la nation à l'endroit de nos compatriotes victimes des inondations dans l'Aude, et de leurs familles », à l'occasion d'une conférence de presse avec le président sud-coréen Moon Jae-in.

    Un pompier aide un enfant lors d'une opération de sauvetage lors de ces intempéries dans l'Aude, dans le sud de la France, à Trèbes le 15 octobre 2018. Pascal PAVANI / AFP

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.