GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 9 Octobre
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Mélenchon maintient qu'il est victime d'une «opération de police politique»

    media Jean-Luc Mélenchon devant le siège de l'Office de lutte contre la corruption, à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 18 octobre. REUTERS/Gonzalo Fuentes

    Deux jours après la fronde des Insoumis lors des perquisitions, Jean-Luc Mélenchon était interrogé ce jeudi par la police dans les enquêtes sur ses comptes de campagne présidentielle et sur les assistants d'eurodéputés de son parti, assurant qu'il répondrait « dans le détail ».

    Arrivé vers 10H30 pour une audition libre dans les locaux de la police anticorruption (Oclciff) à Nanterre, l'ancien candidat à la présidentielle, qui revendique un rôle de premier opposant au gouvernement, a été entendu pendant cinq heures dans le cadre des enquêtes ouvertes par le parquet sur les assistants parlementaires européens de LFI et les comptes de la campagne présidentielle.

    A sa sortie, Jean-Luc Mélenchon a de nouveau dénoncé devant les journalistes « une opération de police politique » et « une escalade judiciaire ». « Je ne mets pas en cause la police, mais en cause la police politique, c'est-à-dire la décision politique d'instrumentaliser des magistrats et des policiers pour essayer de faire un mauvais sort à l'un des chefs de l'opposition. »

    « Cinq heures pour enfoncer des portes ouvertes », a-t-il déploré, assurant avoir déjà répondu à toutes les questions qui lui ont été posées, notamment sur les assistants européens LFI. Tout en appelant à une « désescalade » judiciaire, le chef du groupe parlementaire LFI n'a pas reculé d'un pouce dans sa critique d'une opération qu'il a décrite comme télécommandée par le chef de l'Etat, alors que le Premier ministre Edouard Philippe a rappelé l'indépendance de la justice.

    « Tout ça est ridicule M. Macron, il est temps de rembobiner votre film, tout ça est raté, la manoeuvre est complètement ratée », a-t-il dit.

    Une troisième procédure pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique a été lancée mercredi contre Jean-Luc Mélenchon, à la suite d'une perquisition menée mardi au siège de LFI, au cours de laquelle le dirigeant de la gauche radicale et ses proches ont vivement apostrophé des policiers et le procureur, et défoncé la porte du local. Loin de reconnaître un dérapage, Jean-Luc Mélenchon a renouvelé jeudi sa défense d'un « parler fort » et d'une colère juste, après avoir revendiqué la veille un tempérament « méditerranéen ».

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.