GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La nouvelle stratégie d'Emmanuel Macron avec les médias

    media Le président français Emmanuel Macron lors du Sommet européen du 17 octobre à Bruxelles. REUTERS/Toby Melville

    L’itinérance d’Emmanuel Macron dans l’est et le nord de la France lui a donné l’occasion de lancer une grande offensive médiatique. Jeudi soir, il a encore accordé une interview à France 3 sur le site de Notre-Dame-de-Lorette, dans le Pas-de-Calais, où il avait participé à une cérémonie. Sa cinquième interview dans la presse depuis début novembre. Un changement de stratégie au moment où il est en difficulté.
     

    La parole « rare », c’est fini. La séquence « itinérance » a marqué un retour tous azimuts d’Emmanuel Macron dans les médias. Presse écrite, radio, télé. En quelques jours, le président de la République a fait feu de tous médias et de tous formats pour s’adresser aux Français.

    La presse quotidienne régionale et France 3 région pour se dégager de son image de président parisien. Une radio nationale en matinale pour parler à un public plus large. Et même dimanche 11 novembre un entretien prévu avec la chaîne internationale américaine CNN pour compléter le tableau.

    Aller sur le terrain et en même temps se démultiplier dans les médias, une recette classique en politique quand on veut faire passer des messages. Mais une recette « ancien monde » pour un président qui, dès son élection, avait élaboré une communication dans laquelle les interviews étaient distillées au compte-gouttes.

    Mais après un an et demi de mandat, une succession de séquences politiques chaotiques, avec une image ternie et à quelques mois des élections européennes, Emmanuel Macron a changé de stratégie vis-à-vis des médias. Il est passé de la diète à la boulimie. Reste à savoir si cela sera efficace.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.