GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: Edouard Philippe entend les «gilets jaunes» mais maintient le cap

    media Les «gilets jaunes» ont bloqué l'autoroute A10 à hauteur de la commune de Virsac près de Bordeaux (Gironde), dimanche 18 novembre. NICOLAS TUCAT / AFP

    Au lendemain de la mobilisation des « gilets jaunes », qui a rassemblé près de 300 000 personnes contre la hausse des taxes sur les carburants, le Premier ministre s'est exprimé sur le mouvement de grogne dimanche soir, alors que blocages et barrages filtrants se poursuivent dans plusieurs régions.

    Édouard Philippe a assuré dimanche avoir entendu « la colère » mais aussi « la souffrance » exprimée samedi par les « gilets jaunes », mais « le cap est bon » et « nous allons le tenir », a-t-il déclaré à France 2, précisant que la taxe carbone serait maintenue.

    « La liberté de manifester est garantie, mais ce n'est pas l'anarchie », a aussi réagi le Premier ministre. « Le mouvement des 'gilets jaunes' s'est exprimé de façon très claire, (...) mais je dis aussi qu'un gouvernement qui changerait de pied en permanence, qui zigzaguerait au gré des difficultés, il ferait ce qu'ont fait beaucoup trop de gouvernements par le passé et il ne conduirait pas la France là où elle doit être conduite », a-t-il insisté.

    Le chef du gouvernement a dit comprendre le « ras-le-bol fiscal » et assuré que le taux de prélèvements obligatoires aurait baissé à l'issue du quinquennat.

    Quant à l'appel du secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, à une conférence pour « un pacte social de la conversion écologique », Edouard Philippe l'a écarté. « Je ne crois pas que les 'gilets jaunes' veulent une grande conférence » avec les organisations politiques et syndicales. « Toutes les bonnes idées sont à prendre, toutes les bonnes idées sont utiles », a-t-il toutefois relevé.

    Le chef du gouvernement s'est défendu d'occulter les corps intermédiaires: « Je les écoute, je les respecte. Ce que veulent les Français, ce sont les résultats. Et donc ce à quoi moi je suis tenu, c'est de faire en sorte que la politique qui a été fixée par le président de la République rencontre des résultats ».

    En l’absence d’interlocuteurs qui s’impose, comme l’a laissé entendre Edouard Philippe, on voit mal une quelconque négociation s’engager entre les deux camps. Après 48 heures de manifestations et de blocages, aucune issue politique ne semble se dessiner.

    «Gilets jaunes»: des actions se poursuivent un peu partout en France

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.