GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    France

    France: en plein mouvement des «Gilets jaunes», Hulot revient sur la scène

    media L'ex-ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, lors de la cérémonie de passation de pouvoirs à son successeur François de Rugy, à Paris, le 4 septembre 2018. PHILIPPE LOPEZ / AFP

    Trois mois après sa démission surprise le 28 août, Nicolas Hulot sort de son silence. L'ancien ministre de la Transition écologique est l'invité de l'Émission politique de France 2 ce jeudi 22 novembre, dans un retour remarqué en pleine crise des Gilets jaunes. Et qui n'est pas franchement apprécié dans les rangs de la majorité présidentielle.

    Le moment de ce retour pose question, notamment à cause du mouvement des « Gilets jaunes », qui fragilise l'exécutif depuis bientôt une semaine. Il conteste, via les prix des carburants, la taxe carbone, qui était chère à... Nicolas Hulot.

    Dans les rangs de la majorité, on grince donc des dents à l'idée de son retour sur le devant de la scène. Le député LREM Bruno Bonnell n'est pas des plus tendres : « J’espère qu’il sera un observateur positif. Vous savez, je suis surtout marqué par le fait qu’il ait disparu aussi vite de nos conversations, parce qu’on est passé à autre chose, on est passé dans l’action. »

    Nicolas Hulot vient-il ce mercredi soir régler des comptes ? Vient-il annoncer son retour sur la scène politique à quelques mois des élections européennes ? « Non, assure l'un de ses proches, le député En Marche Matthieu Orphelin. Il revient juste parler d’écologie », après trois mois de silence.

    La démission de Nicolas Hulot remonte au 28 août. En direct et manifestement sans l'avoir prémédité, le ministre de la Transition énergétique avait annoncé son départ à la radio, regrettant d'être « seul à la manœuvre sur les enjeux environnementaux ». Une démission surprise qui avait inauguré la rentrée calamiteuse de l'exécutif.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.