GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Violences à La Réunion: «Nous serons intraitables», prévient Emmanuel Macron

    media Des affrontements entre manifestants et gendarmes ont eu lieu mercredi à La Réunion à proximité du dépôt prétrolier du port d'où avaient été délogés les «gilets jaunes». Richard BOUHET / AFP

    Alors que l’île de La Réunion est en proie depuis samedi à des violences en marge du mouvement des « gilets jaunes », le chef de l'Etat a annoncé mercredi soir une réponse « intraitable ».

    La Réunion a encore vécu une nuit de violence. Les forces de l'ordre ont été visées par des jets de projectiles et de cocktails Molotov, tandis que des commerces ont fait l'objet de tentatives de pillages.

    Pourtant, mercredi soir, sur son compte Twitter, le président Emmanuel Macron a prévenu : « Ce qui se passe depuis samedi à La Réunion est grave. Nous avons mis les moyens et allons continuer à les mettre : nos militaires seront mobilisés dès demain pour rétablir l'ordre public. Nous serons intraitables, car on ne peut pas accepter les scènes que nous avons vues. »

    Selon les chiffres donnés par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux mercredi à l’issue du conseil des ministres, 120 gendarmes et 107 policiers ont été déployés dans l'île, tandis qu’un escadron de 80 gendarmes devait décoller dans la soirée de Paris.

    Dans un communiqué commun, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et la ministre des Outre-mer Annick Girardin ont affirmé « leur soutien à l'ensemble des services de sécurité mobilisés à La Réunion ».

    En recul en métropole, le mouvement des « gilets jaunes » a continué à paralyser mercredi La Réunion. Il s’accompagne sur l’île, en dépit du couvre-feu, d’une flambée de violences la nuit, qui sont le fait, selon le porte-parole du gouvernement, de « bandes de jeunes gens qui n’ont rien à voir avec le mouvement dit des "gilets jaunes" », dont l'objectif est de « profiter d’un mouvement social pour piller, pour saccager, pour détruire ».

    Blocages routiers persistants

    Mercredi, les blocages routiers ont aussi continué, se durcissant même parfois. Comme à Gillot, où jusqu’ici les gilets jaunes avaient toujours joué l’apaisement. Mais, excédés par l’intervention des forces de l’ordre mardi pour les déloger et l’absence de résultats lors de la réunion de négociation à la préfecture dans la soirée, les manifestants ont imposé des temps d’attente plus longs aux automobilistes et réquisitionné les camions de livraison pour servir de barrages. Et l’ambiance était tendue quand le député de la France insoumis Jean-Hugues Retenon est venu leur rendre visite.

    Ecoutez ce reportage avec les "gilets jaunes" de Gillot

    (Reportage de Danièle Dambreville)

    22/11/2018 - par RFO Écouter

    Au rond-point de la Balance des casernes à Saint-Pierre, la mobilisation n'a pas faibli non plus mercredi. Le soutien d’un camionneur venu décharger des gravats sur la route n’a fait que renforcer les « gilets jaunes ».

    Si on est dehors sous le soleil par 32 degrés, c'est pour nous tous les Réunionnais. On est sans violence, on ne casse pas.

    Ecoutez ce reportage avec les femmes «gilet jaune»

    (Reportage de Sophie Person)

    22/11/2018 - par RFO Écouter

    109 personnes ont été interpellées et 30 membres des forces de l’ordre ont été blessés depuis samedi dans l’île.

    Avec agences

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.