GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Cannabis thérapeutique en France: les experts de l'ANSM donnent leur accord

    media Des produits à base de cannabis pour un usage thérapeutique sont présentés lors d'une foire à Bogota, en Colombie, le 22 décembre 2015. AFP/GUILLERMO LEGARIA

    Un comité d’experts nommé par le gouvernement a jugé « pertinent » l’autorisation d’utiliser du cannabis thérapeutique dans certains cas. Il pourrait ainsi permettre de soulager des patients pour des douleurs réfractaires aux thérapies actuelles. Il s’agit d’une première étape, mais significative pour des milliers de malades, notamment ceux atteints de sclérose en plaques.

    En ce qui concerne les indications, les experts recensent également les douleurs réfractaires aux thérapies accessibles, certaines formes d’épilepsie, des soins de support pour les cancers ou encore l’accompagnement de personnes en fin de vie.

    Cet avis positif du comité, mis en place par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), était très attendu, mais il faudra encore attendre plusieurs mois, pas avant 2020 peut-être, a estimé un expert.

    Le cadre légal de la mise sur le marché du cannabis médical et le suivi des patients restent délicats à encadrer. Dans l’attente d’autres résultats, cette plante aux multiples principes actifs ne pourra pas être proposée en première intention.

    Les spécialistes excluent également la voie d’administration fumée, autrement dit à travers un joint. Au-delà de la mauvaise image de la fumette, la combustion tout comme pour le tabac fait peser sur la santé des risques cancérigènes.

    Il faut donc définir la façon d’administrer ce cocktail de molécules, tenir un registre afin d’évaluer ses bienfaits, mais peut-être aussi ses risques, les lieux autorisés à le distribuer et son prix. Aujourd’hui, entre 300 000 et un million de personnes en France pourraient en bénéficier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.