Réécouter
Chronique de Mamane
Ruissellement
Mamane.
 
GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Janvier
Dimanche 13 Janvier
Lundi 14 Janvier
Mardi 15 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le parquet ouvre une enquête sur les passeports diplomatiques de Benalla

    media L'ancien collaborateur de l'Elysée Alexandre Benalla part du Sénat après avoir répondu aux questions du Comité d'enquête de la chambre haute, le 19 septembre 2018. Alain JOCARD / AFP

    Nouvel épisode dans l'affaire Benalla. Le parquet de Paris a annoncé samedi 29 décembre ouvrir une enquête, notamment pour « abus de confiance », au sujet des deux passeports diplomatiques que l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron n'aurait pas rendus après son licenciement et qu’il aurait utilisés à titre privé.

    Il était déjà au cœur de plusieurs enquêtes, concernant des violences commises le 1er mai alors qu'il était en poste à l'Élysée. Alexandre Benalla intéresse donc une nouvelle fois la justice, avec l’ouverture d’une enquête préliminaire à son encontre, notamment pour « abus de confiance » dans l'affaire des passeports diplomatiques.

    Car il en possédait deux, qu'il aurait dû rendre après son licenciement du cabinet d'Emmanuel Macron. Il n'en a visiblement rien été, puisque selon Mediapart, il s'en est servi pour plusieurs voyages d'affaires en Afrique et en Israël depuis son départ de l’équipe de l’Élysée.

    Depuis ces révélations de jeudi 27 décembre, difficile d'y voir clair dans la bataille de communication entre les deux parties. Alexandre Benalla certifie qu'il les a rendus, mais qu'on lui a redonné ces passeports en octobre, affirmant au passage qu'il a conservé des liens avec des membres de la présidence.

    Du côté du gouvernement, c'est une tout autre histoire : le Quai d’Orsay a ainsi fait savoir qu'il avait réclamé à deux reprises ces documents à Alexandre Benalla, sans recevoir de réponse de sa part.

    C'est d'ailleurs à la suite d'une saisine du ministre des Affaires étrangères Jean Yves Le Drian que cette nouvelle enquête démarre. Celle-ci a été confiée à la brigade de répression de délinquance à la personne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.