GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: le prélèvement de l'impôt à la source entre en vigueur le 1er janvier

    media Le ministère de l'Economie et des Finances, à Paris. Joël SAGET / AFP

    Préparé depuis des mois, le prélèvement à la source entre en vigueur ce mardi 1er janvier en France. L'impôt sur le revenu est dorénavant prélevé directement de la fiche de paye par l'employeur pour l'administration fiscale. La France s'aligne ainsi sur le système fiscal mis en place partout ailleurs en Europe.

    Avec le prélèvement à la source, les Français vont voir leur rémunération diminuer à la fin du mois. Néanmoins ils doivent continuer à faire leur déclaration de revenus chaque année au mois de juin, et toujours dans les mêmes conditions qu’avant. Cette déclaration permet aux impôts de réactualiser la situation du contribuable et de recalculer si nécessaire, à la hausse ou à la baisse, le montant de son prélèvement.

    Normalement, les employeurs ont déjà communiqué à leurs salariés le taux d'imposition qui sera retenu sur leur fiche de paye.

    Un employé célibataire qui gagne le Smic, par exemple, soit 1 480 euros bruts mensuels, verra son revenu baisser fin janvier de 3,5%, soit de presque 52 €.

    Pour un couple, l'impôt est calculé au niveau du foyer fiscal. En clair, les deux membres du couple sont prélevés au même taux, même si leur revenu diffère.

    Une réforme sur fond de ras-le-bol fiscal

    Un travailleur indépendant devra, lui, verser un acompte, car l'impôt est calculé en fonction des recettes des mois précédents et ajusté ensuite en fonction des revenus réels.

    Les retraités, les chômeurs qui perçoivent plus de 1 360 euros bruts mensuels sont eux aussi mis à contribution. Seuls quatre français sur dix ne sont pas imposables.

    Cette réforme qui n'est pas sans effet psychologique entre en vigueur sous fond de ras-le-bol fiscal, avant que les aides promises par Emmanuel Macron ne soient effectives.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.