GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Aujourd'hui
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kazakhstan: le nouveau président propose de rebaptiser la capitale Astana d'après le nom de Nazarbaïev
    • Grand débat national: 86% des Français souhaitent un changement de politique économique et sociale (sondage Viavoice)
    • Journée de la Francophonie: édition spéciale sur RFI en direct du siège de l'OIF de 6h à 8h TU (7h à 9h, heure de Paris)
    • Deux Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne dans des affrontements en Cisjordanie (ministère de la Santé)
    France

    France: «grand débat national» et lettre aux Français, Macron explique sa vision

    media Emmanuel Macron a reçu, ce vendredi 11 janvier 2019, des maîtres boulangers pour l'Epiphanie au Palais de l'Elysée. Ian Langsdon/Pool via REUTERS

    Emmanuel Macron, très discret ces derniers temps, a donné quelques indications sur ce qu'il attendait du « grand débat national » qui s'ouvre le 15 janvier et sur la lettre qu'il va envoyer lundi aux Français. Le président s'est exprimé vendredi soir à l'Elysée où il recevait des maîtres boulangers pour l'Epiphanie.

    Emmanuel Macron a allégé son agenda du mois de janvier, mais il a conservé cette réception avec les boulangers autour d'une énorme galette des rois. Une manière de rendre hommage à ces artisans et une occasion de donner sa vision de la séquence qui va s'ouvrir avec le « grand débat national ».

    « Je pense que c’est une très grande opportunité, il faut que chacun la prenne avec la part de responsabilité et de risque, aussi d’inconnue si je puis dire, a déclaré Emmanuel Macron. Moi je veux qu’on fasse un vrai débat, donc ce n’est pas un débat dont on connaît les termes et les aboutissements. C’est un débat sur lequel je souhaite que nous nous engagions tous et moi le premier parce que je pense que nous vivons un moment historique pour notre pays. »

    L'enjeu est important pour le chef de l'Etat qui est conscient de la profondeur de la crise. « La cohésion nationale, elle, ne se ramènera pas en un jour. Il faut beaucoup de détermination, beaucoup d’humilité et de patience », a-t-il souligné.

    Il faut de la patience, mais aussi donner des perspectives aux Français sur l'issue du débat.

    « C’est une condition pour qu'il soit pris d’une manière sérieuse, poursuit Emmanuel Macron. Dans la lettre que je m’apprête à écrire aux Français j’expliquerai ce que je compte en faire. Elle sera publiée en début de semaine prochaine, le premier jour de la semaine prochaine. »

    Emmanuel Macron écrira donc aux Français lundi avant de se rendre mardi à Grand-Bourgtheroulde dans l'Eure pour entamer une tournée des régions françaises à la rencontre des maires. Une série d'échanges durant lesquels il veut être avant tout à l'écoute.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.