GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Européennes: le RN veut «prendre Macron sur 2 fronts», en France et en Europe

    media De gauche à droite: Jordan Bardella, t^te de liste RN aux élections européennes, Marine Le Pen, et Thierry Mariani. REUTERS/Christian Hartmann

    Les élections européennes seront « l'occasion de prendre Macron sur deux fronts, en France et en Europe », a déclaré dimanche Marine Le Pen en lançant à Paris son parti dans la campagne avec une liste ralliée par deux anciens élus LR.

    « Si Emmanuel Macron n'a pas la sagesse de changer la politique, s'il n'a pas la sagesse de se tourner à nouveau vers le peuple par une dissolution, pour en appeler au jugement démocratique, alors l'arbitrage démocratique devra venir des élections européennes », a estimé la présidente du Rassemblement national devant quelque 2 000 militants réunis à Paris.

    « Il s'agira de battre Macron », confronté depuis plusieurs semaines à la crise des « gilets jaunes », que le RN soutient, a ajouté la finaliste de la présidentielle en 2017, en soulignant que le scrutin du 26 mai serait « comme la réplique de la présidentielle ».

    « Dans le contexte de la saine révolte des "gilets jaunes", ces élections seront l'occasion de dénouer la crise politique née de l'aveuglement, de l'intransigeance, du mépris de classe, de la spoliation fiscale et de la déconnexion humaine d'un président, dérangeant dans ses attitudes, inquiétant dans ses comportements, incompétent dans ses fonctions », a lancé la chef du RN pendant que ses militants reprenaient le slogan de campagne, « on arrive ».

    « Les Français doivent être prioritaires chez eux »

    Elle a présenté les 12 premiers candidats de sa liste, « sur laquelle ont vocation à se retrouver tous les Français qui aspirent à un véritable changement, à une rupture totale avec cette politique anti-sociale et anti-nationale ».

    La jeune tête liste Jordan Bardella, 23 ans, sans prompteur et sur un ton offensif, s'en est pris aux « migrants que M. Macron et la commission européenne veulent imposer dans nos villes et nos villages », considérant que « c'est chez eux que ces migrants doivent être relocalisés mais pas chez nous ». « Les Français doivent être prioritaires chez eux », a-t-il ajouté.

    « Nous avons quatre mois pour faire campagne, pour transformer cette révolte populaire en une révolution du bon sens », a-t-il poursuivi en référence aux « gilets jaunes », cette « éruption du peuple dans le débat public ».

    L'ancien ministre LR Thierry Mariani, qui a rallié la liste du RN à la 3e place, a estimé que la commission européenne était présidée par « un ivrogne notoire, Jean-Paul Juncker, (qui) incarne à la perfection le bateau ivre » et qu'il « faudra arracher la barre du navire pour l'obliger à se mettre au service des peuples ». Pour ce fervent défenseur de la Russie, « la principale menace ne vient plus de l'est » mais de « l'islamisation » et de « l'immigration » avec lesquelles « le continent risque de devenir la nouvelle Atlantide ».

    En deuxième position de la liste figure une nouvelle venue, Hélène Laporte, analyste bancaire et membre du bureau national (direction élargie). Christiane Delannay-Clara, originaire de la Guadeloupe, qui a travaillé avec le maire socialiste de Créteil (Val-de-Marne) Laurent Cathala, occupe la 12e position.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.