GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Energie: la France réfléchit à son industrie nucléaire pour les dix ans à venir

    media La centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie. REUTERS/Benoit Tessier/File photo

    Vendredi 25 janvier, le ministère de la Transition écologique lançait la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), pour les dix ans à venir. Hier, lundi 28 janvier, François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des finances, et Dominique Minière, président du Comité stratégique de la filière nucléaire (CSFN), ont détaillé l’avenir de la filière nucléaire par la signature d’un contrat stratégique entre l’Etat et les acteurs du nucléaire.

    Ce contrat stratégique concrétise, pour le nucléaire, les orientations données par la Programmation pluriannuelle de l’énergie. François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire : « Il s’agit bien sûr de conduire une transformation de notre système de production électrique, fondé sur une plus grande diversification avec une plus grande part pour les énergies renouvelables, d’anticiper et de programmer la fermeture d’un certain nombre de réacteurs parmi les plus anciens. Il ne s’agit pas, je tiens à le dire très clairement, d’une stratégie de sortie du nucléaire. »

    « Industriellement on a de quoi travailler »

    Le plan d’action est structuré autour des axes que sont l’emploi et la formation, la recherche et le développement pour le recyclage des combustibles et métaux irradiés, la conception des futurs réacteurs et l’exportation de la technologie française. Dominique Minière, président du Comité stratégique de la filière nucléaire, semble satisfait : « On a une feuille de route qui indique qu’on s’inscrit dans une diminution de la part du nucléaire à l’horizon 2035, à 50%, qui indique effectivement des scénarios de fermeture qui, quand on les compare à notre cahier d’acteurs dans le cas du débat sur la PPE, se rapproche sur certains points de ce qu’on avait proposé. En tout cas, industriellement on a de quoi travailler. »

    La technologie nucléaire française, la meilleure à l'export

    Et la filière nucléaire entend démontrer que, malgré les problèmes qui jalonnent la mise en route du réacteur EPR de Flamanville, la technologie nucléaire française reste la meilleure à l’exportation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.